membership

Mise en œuvre et retombées d’une innovation visant à soutenir les patients défavorisés ayant des besoins de soins complexes et intégrés

Responsables : Christine Loignon, Département de médecine de famille et medicine d’urgence, Université de Sherbrooke, et Andrée-Anne Paré-Plante, UMF Charles LeMoyne

RRAPPL principal d’attache : RRAPPL Université de Sherbrooke

Les personnes défavorisée sont des besoins non-comblés, se retrouvent plus souvent à l’urgence et sont plus souvent hospitalisées. Plusieurs innovations dans les soins primaires se développent pour améliorer l’accès et la qualité des soins pour ces personnes. Cependant, nous disposons de peu de données, notamment issues de recherches qualitatives sur l’expérience des patients et des intervenants ou professionnels impliqués dans ce type d’innovation. Ce projet vise à examiner la mise en oeuvre d’une innovation, l’agent de santé communautaire (ASC), visant l’amélioration de l’accès aux soins pour les personnes défavorisées ayant des besoins médicaux et sociaux complexes. Cette innovation sera examinée en collaboration avec quatre milieux cliniques et documentée à partir de la perspective des ASC, des professionnels ainsi que celles des patients.

Résultats : 

Affiche présentée à la Journée scientifique du Réseau-1 en juin 2017 :



615 Membres

Chercheurs, cliniciens-praticiens, décideurs, gestionnaires, patients-proches aidants, étudiants, résidents...

Nous joindre

Université de Sherbrooke, Campus de Longueuil
Adresses postales et géographiques
450 463-1835, poste 61424
info@reseau1quebec.ca



Abonnez-vous à notre bulletin électronique