Tag Archives: INESSS

Invitation à participer à une étude conjointe de l’Unité de soutien SRAP, l’INESSS et le Réseau-1 Québec 

Il nous fait plaisir de partager avec vous cette invitation à participer à une étude menée par le Dr Patrick Archambault, coresponsable de la fonction « Application des connaissances » du R1Q, en collaboration avec l’Unité de soutien SRAP du Québec et l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS).

L’étude vise à connaitre les besoins des cliniciens, des gestionnaires et des chercheurs pour faciliter l’utilisation des connaissances issue de la recherche sur les maladies chroniques en première ligne. Vos réponses au sondage nous permettront de vous proposer des outils de connaissances (tel que des outils d’aide à la décision partagée) et des stratégies d’application des connaissances mieux adaptées à votre réalité pour améliorer la gestion des maladies chroniques en première ligne.

Pour plus d’informations et pour participer au sondage >>

La date limite pour répondre au sondage est le 31 mars 2018.

Merci de votre participation!
L’équipe du Réseau-1 Québec

 



L’INESSS sollicite votre collaboration! Sondage sur son guide d’usage optimal sur l’ASG

LIEN AU SONDAGE

à compléter avant le 23 décembre 2015!

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) entame un processus d’évaluation de l’appropriation et de l’impact de son guide d’usage optimal sur « l’autosurveillance glycémique (ASG) chez les adultes atteints de diabète de type 2 non traités par l’insuline ».

L’autosurveillance glycémique (ASG) est une approche par laquelle une personne atteinte de diabète utilise un glucomètre afin de mesurer sa glycémie capillaire à l’aide de bandelettes. Cela lui permet d’ajuster sa médication et ses habitudes de vie, ou encore, de vérifier leur effet sur le contrôle du diabète, dans un contexte d’autogestion de la maladie.

Malgré la controverse entourant les avantages réels de l’ASG chez les personnes atteintes de diabète de type 2 non traitées par l’insuline, INESSS constatait en 2012, une forte augmentation de l’usage des bandelettes d’ASG au sein de cette population.

L’INESSS a reçu un mandat du ministre de la Santé et des Services Sociaux de faire la promotion d’un usage optimal de l’ASG auprès des professionnels de la santé et des patients. C’est donc en collaboration avec les ordres, les fédérations et les associations professionnelles du Québec concernés par le projet, qu’un guide d’usage optimal (GUO) sur l’autosurveillance glycémique chez les adultes atteints de diabète de type 2 non traités par l’insuline a été développé.

Deux ans après la publication de ce guide, l’INESSS entame un processus d’évaluation des retombés de sa mise en œuvre.

L’INESSS sollicite votre collaboration et vous demande de compléter ce court sondage avant le 23 décembre prochainhttps://fr.surveymonkey.com/r/D79Z8VP