Équipes lauréates de l’appel à projet de recherche sur les innovations

Le Réseau-1 est heureux de vous annoncer les équipes lauréates de l’appel à projets de recherche sur les innovations visant à changer la pratique en première ligne :

Félicitations à toutes les équipes lauréates!



Annonce de lauréats et collaboration avec le DMF McGill

Félicitations aux lauréats de notre appel à projets de développement :

Une contribution accordée par le département de médecine de famille de l’Université McGill nous a permis de financer un projet supplémentaire du RRAPPL McGill cette année. Nous remercions le département pour cette belle preuve de collaboration!



Nomination de Gillian Bartlett-Esquilant à titre de directrice générale du Bureau de coordination du Réseau sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés

bartlettComme vous le savez, le R1Q est la composante québécoise du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (ISSPLI). Dans ce contexte, nous souhaitons la bienvenue à Gillian Bartlett-Esquilant, qui sera la nouvelle directrice générale du Bureau de coordination du Réseau sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés à partir du mois de mars 2019. La Dre Bartlett est professeure titulaire à l’Université McGill, ainsi que directrice des programmes de recherche et d’études supérieures et directrice adjointe du département de médecine de famille. La Dre Bartlett se spécialise dans la recherche en soins primaires et le transfert des connaissances.

PIHCIN-NCO-Bilingual-Logo-Transparent



Bienvenue aux nouveaux membres du Réseau-1 Québec!

Bienvenue aux 12 nouveaux membres du Réseau-1 Québec qui se sont inscrits depuis le dernier bulletin du R1Q (décembre 2018), incluant ceux qui participent au répertoire des membres :

Au plaisir de collaborer avec vous!

Si vous souhaitez figurer dans le répertoire des membres, il suffit de mettre à jour votre profil.



Rencontre conjointe entre les 12 équipes SSCPL et le Réseau ISSPLI

Les 6 et 7 décembre derniers, le R1Q a participé à la Rencontre conjointe entre les 12 équipes d’innovation en soins de santé communautaires de première ligne et le Réseau de la SRAP (SSCPL) sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (ISSPLI) à Montréal. L’objectif de la rencontre était d’apprendre des résultats de recherche des 12 équipes produits lors des cinq dernières années et de développer une stratégie d’application des connaissances susceptible d’être mise en œuvre par le Réseau ISSPLI relativement à ces résultats.

Karina Prévost, patiente-partenaire du R1Q, a présenté lors du panel de cliniciens et patients-partenaires. Voici son discours. Merci à Karina d’avoir partagé sa perspective si riche et inspirante!

Et félicitations à Mélanie Ann Smithman, coresponsable de la fonction transversale Formation en recherche et renforcement des capacités pour le R1Q, qui a remporté le prix de la meilleure affiche étudiante pour Group Facilitation : A winning strategy for stakeholder engagement lors de la rencontre.

MAS_Tweet

Pour suivre les conversations qui ont eu lieu, consultez les mots-clics #CBPHC, #CBPHC12Teams ou #PIHCIN sur Twitter. Vous pouvez également consulter le programme de la rencontre.



Discours de Karina Prévost, patiente-partenaire du R1Q

Voici le discours que Karina Prévost, patiente-partenaire du R1Q, a présenté lors du panel de cliniciens et patients-partenaires à la Rencontre conjointe des 12 équipes d’innovation en soins de santé communautaire de première ligne et le Réseau de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés les 6 et 7 décembre 2018 à Montréal.

Voici le discours en français.

Nous la remercions d’avoir partagé son expérience et sa perspective si riche et inspirante!

———————-

Hello everyone, my name is Karina Prevost. I am a patient partner from Québec.

I am currently a member of Réseau-1 Québec’s executive committee and I sit on the PIHCIN* tripartite committee in Québec as patient co-lead with Véronique Sabourin. I would like to acknowledge the fact that this amazing team has worked with patients as partners since the very beginning. I thank them for that.

So, reflecting on yesterday’s discussions, what have I learned, as a patient, and how could I, as a patient, be involved in knowledge translation and exchange (KTE)?

I can’t help it, I feel the need to bounce back on the beautiful speech Dr. Moira Stewart gave yesterday. This particular phrase stuck in my head:  “Patients are your northern star.” It was such a strong and powerful image: us, patients and citizens, being this bright shining star in the sky. I sincerely understood that working for patients should always be remembered as the ultimate goal. Well said Dr. Stewart! We do want to see great quality care for people all across Canada. That being said, a star might be really bright and shiny, BUT it is at a very great distance. It is something we can look at, but yet, unattainable. Is that really how we should see patients?

Let me propose a patient’s perspective: As PIHCIN comes into its 2.0 phase, let’s say we are about to embark on a new expedition. Let’s consider how patients could be involved in KTE. From my perspective, I am not the one to tell you how we could be involved in KTE because it is your field of expertise. But I can tell you what we have to offer as patient partners. My request, to all of you, is to allow yourself to think out of the box, to let us be part of your journey. Let’s walk hand in hand. Of course, if I was to be part of your trip, I would be the slow one, sometimes getting on your nerves because I come from a different background and I do walk with a very heavy backpack. But the content of this really heavy bag can come in handy at times, especially  when it comes to patient partnership.

I come with experience that cannot be acquired with scientific knowledge. You all have studied hard, you have impressive backgrounds. As a patient, I have been part of the health care system continuously for the past 40 years. I am part of a community, yes, as a patient, but let’s not forget, as a person. I have taken care of my dad and my little sister who both passed away 10 years ago. I have worked with Syrian refugees for more than 2 years. I have lived all my life with cystic fibrosis and I received a double lung transplant 4 years ago. Sharing my experiential knowledge allows me to offer another perspective to very smart people. What I can offer is unique and doesn’t come in any books.

Because of who I am and what I am as a patient, I  have been a strong advocate for my peers. We are great partners when it comes to communication. We are very active on many platforms: Facebook, Instagram, Twitter. Patients do talk to patients. We can help with interviews, group discussions, focus groups, surveys, etc.

Yes, we do know a lot of people, we also have strong bonds within our patient advocacy groups and because we’ve been living with health care problems for so long, decision makers are more and more inclined to listen to what we have to say, especially when it comes to our care management.

Of course, we are patient-focused, that is why we are here! But we are fully aware that the implementation of innovations needs to be cost effective, that practitioners are very busy people, that funding is always a big part of the equation.

Patient partners do not come in to answer to very complex issues, but, as I often like to say, I feel we are part of the puzzle. And we’ve been the one missing for a very long time. I like to think we offer a new way of thinking. Please, as we get into PIHCIN 2.0, remember that patient partners are there to work with you.

Let’s work with patients, for patients, for all Canadians.

Thank you.

*PIHCIN = Pan-Canadian SPOR Network in Primary and Integrated Health Care Innovations (Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés, voir :  http://reseau1quebec.ca/apercu/)



Symposium pancanadien sur la facilitation des pratiques cliniques relativement à l’amélioration continue de la qualité et la recherche

Le R1Q a eu le plaisir cet automne de présenter, conjointement avec la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) et Health Quality Ontario, un symposium pancanadien organisé par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) sur la facilitation des pratiques cliniques relativement à l’amélioration continue de la qualité (ACQ) et à la recherche.

20180924_091753_HDR
De gauche à droite : Yves Couturier, directeur scientifique du R1Q, Jean-Sébastien Paquette, directeur clinique du RRAPPL Université Laval, Eileen Patterson (animatrice), José Pereira du CMFC, Maria Judd de la FCASS, Joshua Tepper de Health Quality Ontario

Plusieurs membres et partenaires du R1Q y ont assisté et y ont donné des présentations. Les modèles et les collaborations mis de l’avant au Québec ont suscité beaucoup d’intérêt. Annie LeBlanc a présenté l’approche de facilitation de la recherche mise en œuvre dans les quatre réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL) regroupés par le R1Q. Jean-Luc Tremblay, conseiller cadre à l’ACQ, a présenté l’intégration des agents ACQ dans les GMF-U.

Pour suivre les conversations qui ont eu lieu après leur présentation, consultez le mot-clic #QIsymposium sur Twitter.

Symposium_tableQc
De gauche à droite : Sandrine Langevin, Yves Couturier, Frédéric Turgeon, Annie LeBlanc, Mireille Luc, Édith Bernier, Isabelle Samson, Jean-Luc Tremblay, Marie-Thérèse Lussier, Marie-Josée Campbell, Marie-Claude Beaulieu, Marie Authier, Lyne Ménard, Shandi Miller, Anne-Marie Cloutier, Alain Vanasse, Lise Poisblaud, Neb Kovacina, Julie Deschambeault, Jean-Sébastien Paquette

À la suite de la belle mobilisation d’acteurs du Québec lors de l’événement, le R1Q soutient la poursuite des échanges qui ont eu lieu. Nous avons produit un exposé de position pour résumer les grandes lignes de ces échanges. L’exposé décrit notre volonté de contribuer concrètement au développement d’une première ligne apprenante et de se doter de capacités visant à démontrer un véritable effet sur le changement de pratique, au bénéfice des patients. Notre positionnement fondamental est de reconnaître la continuité et la complémentarité entre l’ACQ et la recherche. Par conséquent, nous proposons de faire ce qui suit d’ici 2020 :

Nous remercions le CMFC d’avoir organisé cet événement fort stimulant. Le CQMF, par ailleurs, organisera et tiendra un symposium sur l’innovation et l’ACQ au printemps 2019. Nous confirmons notre intention de vous communiquer d’autres actions à venir dans les prochains bulletins du R1Q.



Webinaire pour faciliter un échange entre un décideur, une chercheuse et des AACQ

Le 9 octobre 2018, à l’initiative du R1Q et de Jean-Luc Tremblay, conseiller cadre à l’amélioration continue de la qualité (ACQ), s’est tenu un webinaire à l’intention des agents d’ACQ. En réponse aux besoins identifiés par la communauté virtuelle de pratique des agents, le sujet du webinaire était l’accès adapté (AA). Le R1Q est fier d’avoir contribué à faciliter les liens et à encourager les échanges entre différents intervenants (décideur, chercheuse, agents d’ACQ) à ce sujet. Cette activité est pour nous un modèle à suivre pour faciliter une meilleure compréhension de la littérature scientifique chez les cliniciens-praticiens et les professionnels de la première ligne, et de permettre aux décideurs de mieux comprendre les enjeux liés à l’implantation d’une innovation. Ce webinaire a permis à des personnes qui travaillent toutes à leur façon à l’amélioration des pratiques de première ligne au Québec d’échanger et de mieux comprendre leur réalité mutuelle.

Mylaine Breton, professeure agrégée à l’Université de Sherbrooke et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gouvernance clinique des services de première ligne, ainsi que Alexis Guilbert-Couture, coordonnateur des programmes GMF, GMF-R et GMF-U au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), ont généreusement accepté d’être présentateurs. Différents sujets ont été discutés dans ce webinaire tels que les principes directeurs de l’AA, les résultats de recherche sur les premiers médecins ayant adopté l’AA au Québec, les différents indicateurs en soutien à l’AA, les spécificités du contexte GMF-U et les résultats de recherche liés à l’AA en GMF-U. Une réflexion a aussi été entreprise au sujet de l’accompagnement au changement. Les agents ont eu l’occasion de poser des questions lors d’une période de discussion dynamique et enrichissante.

Pour lire le résumé de la rencontre du point de vue du conseiller cadre à l’ACQ, vous pouvez consulter le bulletin d’information sur l’ACQ en GMF-U du mois de novembre.

Merci encore aux présentateurs et aux AACQ, qui ont enrichi le contenu de la présentation par leur participation dynamique.



Conférence de la SRAP 2018

Le R1Q était présent, en compagnie de plusieurs de ses partenaires, à la conférence de la SRAP 2018 qui a eu lieu du 13 au 15 novembre derniers. Organisée par les IRSC, la conférence avait pour thème « Le point sur les progrès en recherche axée sur le patient au Canada ».

Plusieurs séances inspirantes ont eu lieu, entre autres un panel de responsables du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (ISSPLI), dont le R1Q est la composante québécoise. Ce panel a donné une présentation sur les leçons tirées de la participation des patients dans l’ensemble du réseau : Lessons Learned from the Primary and Integrated Health Care Innovation Network: Patient Engagement in Primary and Integrated Care.

SommetSRAP_twitter
De gauche à droite : Shandi Miller (directrice des opérations du R1Q) avec Joe-Guillaume Pelletier et Alexandre Grégoire de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Pour suivre les conversations qui ont eu lieu sur Twitter, consultez le mot-clic #SPORSRAP.

Voici le programme détaillé.



Merci à Béatrice Débarges

Le R1Q tient à remercier très chaleureusement Béatrice Débarges, cette dernière nous ayant annoncé son départ de la fonction Partenariats avec les patients, les cliniciens et les gestionnaires.

beatrice_debarges

Membre et patiente partenaire du R1Q depuis la première Journée scientifique à Québec en 2014, elle s’est rapidement impliquée très activement dans le comité de direction ainsi que dans la fonction transversale de partenariat. Elle a contribué concrètement, par exemple, à l’élaboration de lignes directrices pour le dédommagement des patients partenaires au sein du R1Q, préfiguration des Principes directeurs – Dédommagement financier pour la recherche en partenariat avec les patients et le public, produits par l’Unité de soutien SRAP du Québec. Béatrice nous a aussi beaucoup aidés dans la mise en place de processus destinés à rendre le R1Q plus accueillant pour les membres patients, prenant le temps de les rencontrer individuellement avec André Gaudreau (patient partenaire du R1Q) afin de les connaître et de mieux les les impliquer.

Au nom de tous les membres, nous te disons « merci beaucoup », Béatrice, de nous avoir tant aidés à travailler à la réalisation de nos valeurs par nos actions en partenariat avec des patients. Nous te souhaitons beaucoup de succès et de plaisir dans tes autres engagements.





Nous joindre

Université de Sherbrooke, Campus de Longueuil
Adresses postales et géographiques
450 463-1835, poste 61424
info@reseau1quebec.ca



Abonnez-vous à notre bulletin électronique