membership

Gouvernance

Mode de gouvernance

Les mécanismes de participation du Réseau-1 visent à favoriser l’échange de connaissances entre chercheurs, cliniciens, praticiens, décideurs, patients et citoyens ainsi que d’autres partenaires prioritaires dans le but de soutenir la recherche en matière de soins de première ligne au Québec et l’amélioration de ces soins. L’objectif du Réseau-1 est d’inclure toutes les disciplines pertinentes de la première ligne. Le mode de gouvernance du réseau se veut participatif et inclusif et vise à assurer le fonctionnement de l’organisme. Nous sommes pilotés par une assemblée des membres, un comité de direction et des comités de travail.

L’assemblée des membres du Réseau-1 Québec est composée de l’ensemble de ses membres. Elle est l’instance décisionnelle du réseau. L’assemblée des membres se réunit au minimum une fois par année en vue de tenir son assemblée générale annuelle.

Le comité de direction a pour rôle la gestion des affaires du Réseau-1 Québec. Il est constitué de neuf personnes, qui sont responsables devant l’assemblée des membres.

Pour de plus amples informations, consulter le cadre de gouvernance du Réseau-1 (ci-dessous).

Comité de direction

Les membres du comité de direction pour 2023-2024 sont:

  1. Catherine Hudon (clinicienne-chercheuse, Université de Sherbrooke), directrice scientifique par intérim du R1Q et responsable du Réseau canadien de recherche en soins primaires (RCRSP)
  2. Jeannie Haggerty (chercheuse), directrice du RRAPPL de l’Université McGill
  3. Jean-Sébastien Paquette (clinicien-chercheur) et Matthew Menear (chercheur), directeurs du RRAPPL de l’Université Laval
  4. Marie-Thérèse Lussier (clinicienne-chercheuse), directrice du RRAPPL de l’Université de Montréal-RRSPUM
  5. Andrée-Anne Paré Plante (clinicienne), directrice du RRAPPL de l’Université de Sherbrooke
  6. Alexandra de Pokomandy (clinicienne-chercheuse, Université McGill), leader scientifique de l’Axe 1 du R1Q – Valorisation des données
  7. Brigitte Vachon (chercheuse, Université de Montréal), leader scientifique de l’Axe 2 du R1Q – Milieux de soins de santé apprenants
  8. Marie-Eve Poitras (chercheuse, Université de Sherbrooke), leader scientifique de l’Axe 3 du R1Q – Santé durable
  9. André Gaudreau et Colette Dufresne-Tassé, patient-e-s partenaires (siège partagé)
  10. Marie-Michèle Racine (chef de service, Bureau de projets et d’innovation du CISSS de Chaudière-Appalaches), gestionnaire

Cadre de gouvernance

Actuellement, le Réseau-1 n’est pas une entité juridique (incorporée) aux termes de la loi, mais nous possédons un cadre de gouvernance (approuvé par les membres le 17 juin 2022) qui décrit les principes fondamentaux et la structure organisationnelle du réseau.

Schéma organisationnel

Téléchargez notre schéma organisationnel.



1357 Membres

Chercheurs, cliniciens-praticiens, décideurs, gestionnaires, patients-proches aidants, étudiants, résidents...

Subscribe to our newsletter