membership

Utilisation de l’instrument PORTRAIT-10 en 1re ligne pour évaluer la complexité de la gestion de la douleur chronique de façon à fournir des soins adaptés aux besoins spécifiques des patients

Projet lauréat de l’appel à projets de recherche sur les innovations 2021-2022.

Responsables

RRAPPL impliqués : RRAPPL Université LavalRRAPPL Université de Sherbrooke, RRAPPL Université McGill et RRAPPL Université de Montréal – RRSPUM

Résumé

Problématique : Les groupes de médecine de famille (GMF) sont des équipes multidisciplinaires qui assurent la prise en charge de patients présentant des problèmes de santé multiples et complexes, incluant la douleur chronique. La formation des professionnels dans le domaine de la douleur chronique peut être minimale et parfois inexistante de sorte que la douleur, qui s’ajoute aux nombreux autres besoins des patients, n’est pas toujours traitée de façon optimale. Le nouveau Plan d’action en douleur chronique du MSSS suggère une trajectoire de soins basée sur un continuum de complexité échelonné sur trois niveaux ce qui exige une définition plus claire de la complexité. PORTRAIT-10 est un instrument qui permettrait d’identifier le profil biopsychosocial des patients et d’en préciser la complexité, laquelle devra être associée à leurs besoins spécifiques de même qu’à une attribution adéquate et suffisante des ressources requises en 1re ligne.

Objectifs : 1) évaluer l’acceptabilité de l’utilisation de PORTRAIT-10 auprès de patients qui vivent avec de la douleur chronique et qui sont vus en soins de première ligne, et 2) évaluer la concordance entre les résultats de PORTRAIT-10 et ceux du Jeu minimal de données (JMD) du Registre canadien de données sur la douleur chez l’adulte. 

Méthodologie : le patient utilisera le questionnaire PORTRAIT-10 pour évaluer la complexité de sa condition; PORTRAIT-10 sera suivi d’un questionnaire d’acceptabilité auprès du patient et finalement il remplira le JMD qui évaluera plus spécifiquement sa condition douloureuse.

Impact : cette initiative se veut la première étape d’un projet visant à intégrer progressivement PORTRAIT-10 dans les GMFs afin de mieux identifier le profil biopsychosocial et la complexité de la condition des patients qui ont de la douleur chronique et ainsi déterminer les ressources requises en première ligne pour répondre à leurs besoins spécifiques.

Résultats

  • À venir


1309 Membres

Chercheurs, cliniciens-praticiens, décideurs, gestionnaires, patients-proches aidants, étudiants, résidents...

Abonnez-vous à notre bulletin électronique