membership

La concomitance entre maladies chroniques et problèmes de santé mentale

Chercheur principal : Pasquale RobergeRRAPPL Université de Sherbrooke

La prévalence des troubles mentaux est élevée chez les patients souffrant de maladies chroniques. L’objectif de ce projet était d’étudier les besoins et enjeux perçus par les cliniciens et les patients quant à l’offre de soins et services pour les troubles anxieux et dépressifs chez les personnes qui présentent des maladies chroniques en première ligne. Une étude qualitative descriptive a été menée dans trois Unités de médecine de famille des Réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL) de l’Université de Sherbrooke (n=2) et de l’Université McGill (n=1). Des entrevues semi-structurées individuelles ont été réalisées auprès de 10 patients atteints d’une maladie chronique physique et de troubles anxieux ou dépressifs, ainsi qu’auprès de 18 cliniciens. Les résultats de ce projet mettent en lumière un certain nombre de pistes d’amélioration de la qualité des soins offerts aux patients en lien avec la collaboration interprofessionnelle, l’accès à la psychothérapie, ainsi que la communication et la coordination des soins à l’intérieur de l’UMF et du réseau local. Les résultats de ce projet démarreur du Réseau-1 Québec contribueront au développement d’une intervention visant à améliorer l’organisation des services de santé mentale en première ligne, pour les patients avec une cooccurrence de maladies chroniques et troubles anxieux/dépressifs, qui sera fondée à la fois sur les données probantes issues de la recherche et les besoins et préférences exprimés par les patients et les cliniciens.

Résultats :

Affiche présentée à la conférence NAPCRG en novembre 2014 :

Présentation aux Entretiens Jacques-Cartier en octobre 2014:



Devenir membre

Nous joindre

Université de Sherbrooke, Campus de Longueuil
150 Place Charles-Le Moyne, bureau 12723
Longueuil (Québec) J4K 0A8
info@reseau1quebec.ca



Abonnez-vous à notre bulletin électronique