Archives du mot-clé Webinaire

Webinaire : Transition vers la résidence pour un futur plus serein

Cette année encore, le comité de la relève du CQMF organise à la fin juin une soirée d’information interactive visant à en apprendre davantage sur la résidence, à vous donner des outils concrets pour bien vous organiser, à vous aider à trouver un équilibre et à vous épanouir durant ces deux prochaines années.

À l’approche de votre entrée en résidence, vous vous posez des questions, vous souhaitez vous sentir plus en confiance et aimeriez connaître les trucs et astuces de vos pairs qui sont passés par là avant vous?

Cette soirée est pour vous!



2023 Canadian Digital Health Survey Webinar Series: Patient Access to their Health Information

Assistez à la première séance de notre série de webinaires sur le Sondage canadien sur la santé numérique 2023, où nous explorerons les dernières données sur l’accès des patients à leurs renseignements médicaux. Gord Smith, directeur des services aux citoyens à eHealth Saskatchewan, présentera le portail-patients de la province, MySaskHealthRecord, et Jenna Kedy, patiente partenaire, parlera de son expérience de l’accès à ses renseignements médicaux en ligne. Waldo Beauséjour, analyste principal, Analytique de la performance chez Inforoute, participera à la conversation en présentant nos plus récentes données de sondage sur les perceptions des Canadiens à l’égard de la santé numérique et leur capacité d’accéder à leurs renseignements médicaux en ligne.



Séminaire : Surveillance de la polypharmacie et intelligence artificielle

Une attestation de participation peut vous être fournie à la demande.

Résumé :

La polypharmacie fait l’objet d’une surveillance populationnelle à l’INSPQ. Elle est associée à plusieurs issues de santé défavorables (p. ex. risque accru de fracture, d’hospitalisation ou de décès). Cette présentation portera sur trois familles de méthodes d’intelligence artificielle (IA) appliquées à la surveillance de la polypharmacie : 1) La fouille de données : comme la polypharmacie est complexe à définir en raison du nombre imposant de combinaisons possibles, des modèles de détection des combinaisons les plus fréquentes seront appliqués. 2) La prédiction d’issue de santé : les performances de prédiction seront comparées entre des modèles IA et la régression logistique. 3) L’explicabilité : les modèles IA sont considérés comme des « boites noires », ce qui ralentit leur application dans des domaines plus sensibles de la santé, mais il existe des méthodes applicables à ces modèles pour les rendre plus « transparents ». La présentation terminera sur des conclusions et des réflexions sur l’avenir de l’IA en santé publique.

Biographie de Yohann Chiu :

Le Pr Chiu est professeur adjoint au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Sherbrooke. Ses travaux visent à valoriser les informations contenues dans les grandes banques de données administratives du Québec à l’aide d’outils statistiques adaptés, afin de fournir des résultats en contexte « réel ». Il s’intéresse aussi aux méthodes d’intelligence artificielle pour l’étude des maladies chroniques et de la santé mentale.



Strengths-Based Health Care Leadership: How to create space for strengths in a deficit-minded system

Souhaitez-vous développer des stratégies pratiques pour renforcer votre leadership, améliorer les soins aux patients et cultiver un environnement de soins de santé plus résilient ?

Le 26 juin, de 11 h 30 à 12 h 30 HE / 8 h 30 à 9 h 30 HP, rejoignez le Hub clinique du programme de mobilisation des connaissances du Réseau BRILLEnfant pour un webinaire sur l’application du Cadre leadership en sciences infirmières et en santé fondé sur les forces (SBNH) à des situations réelles de soins de santé. Veuillez noter que le webinaire se déroulera en anglais.



Community Attitudes on Using Health Data in Research in Canada & Australia

Date and time: Tuesday, June 18 · 12 – 2pm EDT

Is this okay? Community attitudes on using health data in research in Canada and Australia: A cross-cultural exchange

The access and use of health data for research raises concerns related to privacy, commercial motives, equity and fairness for members of the public who want to know who is using data generated from their personal information and why. But despite concerns, there are clear benefits to using health data in research, including better patient care, better health system planning, and better understanding of disease and wellness.

In this two-hour, interactive workshop co-hosted by HDRN Canada and PHRN Australia, Julia Burt and Dr. Annette Braunack-Mayer will discuss how public engagement and dialogue can help us understand community attitudes about the use of health data in research. They will explore why members of the public support the use of health data in research and under what conditions, as well as reservations or concerns that arise. Julia and Annette will compare engagement methods from their respective research projects on community attitudes related to the use of health data in research, and share findings from Canada and Australia.

During the workshop, participants will be invited to share their thoughts on the use of health data for research through an interactive whiteboard and facilitated discussion. Participants will also be invited to view and contribute to comments from an identical workshop hosted in Australia on June 3.

Ideas generated will inform a joint paper by HDRN Canada and PHRN Australia.

ABOUT THE SPEAKERS

Julia Burt is HDRN Canada’s Public Engagement Operational Lead, working closely with the network’s Public Advisory Council to accelerate meaningful public engagement. She works with diverse members of the public on projects related to health data, including the co-creation of plain language about data, as well as exploring the public’s perception of acceptable uses and users of health data. Prior to her involvement with HDRN Canada, she was the Patient Engagement and Training and Capacity Lead with the Newfoundland and Labrador SPOR SUPPORT Unit (NL SUPPORT).

Dr. Annette Braunack-Mayer is the Head of the School of Health and Society at the University of Wollongong in Australia. She is a bioethicist, with research grounded in values-based social science. Her research combines theoretical analyses of health systems, policies and practices with the views and experiences of stakeholder groups, including community members, patients, clinicians and policy makers to develop real world solutions for policy makers. Dr. Braunack-Mayer has expertise in the use of deliberative methods to address contentious ethical and policy issues in health and social care. In recent years, her research has focused on social and ethical issues in big data and artificial intelligence, and on the delivery of culturally safe health and social services for older Aboriginal peoples. She also chairs two Human Research Ethics Committees and the Lumos Data Governance Committee, which supports a large program of work for the New South Wales government collecting and using general practice data.



Primary care network tackling social determinants of health: launch of Deep End Canada

Date et heure : 19 juin 2024 10:00 AM dans
Description :
What happens when a group of primary health care providers come together to serve socio-economically deprived populations in Canada? In this episode, we want to introduce Primary Care at the Deep End Canada, a network of health practitioners that aims to improve the collection and use of social data to address social determinants of health at the individual, clinic, and policy levels.
Join our speaker series to learn about:
  • The role of primary care and primary care networks in addressing social and structural determinants of health, such as poverty
  • The GPs at the Deep End project
  • Successful strategies from Scotland and other countries for improving patient and community health through the Deep End
  • The goals of Deep End Canada and how you can get involved or learn more


Expériences du midi : Les mystères du système de santé

Pour cette dernière rencontre de la saison, nous accueillerons Antoine Groulx et Catherine Wilhelmy. Nos deux invités sont convaincus que les connaissances des personnes vivant avec une condition de santé physique, mentale ou psychosociale leur confèrent une perspective unique, indispensable au système de santé. Mais comment concrétiser ces nobles convictions? Une discussion à ne pas manquer!


Partager et rendre accessible la connaissance en santé mentale des populations aux professionnels du réseau de la santé, des services sociaux et de la santé publique

Partager et rendre accessible la connaissance en santé mentale des populations aux professionnels du réseau de la santé, des services sociaux et de la santé publique : la mission de Qualaxia

Jeudi 20 juin 2024, dès 12 h | Durée : 1 heure | Activité gratuite

DESCRIPTION

Vous êtes gestionnaire ou professionnel du réseau de la santé mentale au Québec? Rejoignez-nous pour un webinaire exclusif sur Qualaxia, le réseau de partage et de transfert des connaissances en santé mentale des populations. Présenté par Isabelle Doré et Grégory Moullec, respectivement Directrice générale et scientifique et administrateur de Qualaxia, cet événement est une belle occasion de découvrir les ressources et les outils que Qualaxia met à disposition.

Au programme, une exploration de notre plateforme où se rencontrent données probantes et analyses expertes. Qualaxia vous offre un accès continu à une variété de contenus : des publications spécialisées, des résumés vulgarisés, des webinaires enrichissants et des dossiers thématiques sur des sujets cruciaux comme la prévention, la prise en charge des troubles, et l’impact des politiques publiques sur la santé mentale.

Participez à notre webinaire pour mieux comprendre comment Qualaxia peut enrichir votre pratique professionnelle et vous aider à rester à la pointe de l’évolution dans le domaine de la santé mentale.

CLIÈNTÈLES CIBLÉES : Gestionnaires et travailleurs du RSSS, étudiants et professeurs de l’ESPUM et membre du grand public



Les revues rapides : utiles, nécessaires, rigoureuses ?

Résumé de l’activité

Dans le domaine de la santé, il est important de s’appuyer sur des résultats probants pour guider les interventions. La pandémie de COVID-19 a bien illustré cette importance, ainsi que les impacts cliniques en absence de ceux-ci.

Afin de favoriser l’accès à des résultats de recherche pouvant guider les pratiques cliniques, les revues systématiques sur l’efficacité d’interventions permettent de synthétiser les écrits pour faciliter la prise de décision. Toutefois, la réalisation de ce type de méthodes de synthèse des connaissances demande un investissement de temps considérable, en plus de générer des coûts élevés. En tenant compte de ce contexte, les revues rapides présentent possiblement un compromis intéressant.

Cette activité est une introduction aux revues rapides comme méthode de synthèse des connaissances. Le contexte d’émergence de ce type de revue sera présenté, ainsi que les buts, les définitions et les caractéristiques. Puis, un survol des étapes de la méthode sera réalisé en comparaison avec d’autres méthodes de revues systématiques des écrits plus connues. Finalement, les avantages et les limites de cette méthode de synthèse des connaissances seront précisés, permettant ainsi à l’auditoire de développer une amorce de réflexion critique sur son utilisation.

Objectifs de l’activité

  1. Se familiariser avec le contexte d’émergence des revues rapides
  2. Mieux connaître les buts, les définitions et les caractéristiques des revues rapides
  3. Apprécier les différences entre une revue systématique des écrits sur l’efficacité d’intervention en comparaison avec une revue rapide
  4. Amorcer une réflexion critique sur l’utilité des revues rapides dans le cadre de futurs projets de recherche

Animatrice de l’activité

Bich-Lien Nguyen, IPSPL, M.Sc. est étudiante au doctorat à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal sous la supervision de Pre Anne Bourbonnais et Pr Boris Brummans, ainsi qu’infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne. Elle est détentrice d’une maîtrise en recherche en sciences de la santé, d’une maîtrise en sciences infirmières et d’un DESS en soins de première ligne. Ses intérêts en recherche sont inspirés de sa pratique clinique et portent particulièrement sur l’organisation des soins et des services de santé, ainsi que sur le vieillissement et sur les enjeux sociaux qui y sont associés. En 2019, elle a reçu le Prix Florence Relève de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à titre de reconnaissance pour son implication et sa contribution comme infirmière de la relève, tant sur les plans cliniques, en enseignement, en gestion qu’en recherche.

Conflits d’intérêts

L’animatrice ne déclare aucun conflit d’intérêts potentiel ni source de financement en lien avec l’offre de cette activité.



Regard critique sur l’audit-feedback comme stratégie d’amélioration de la performance en santé

Résumé de l’activité

L’audit-feedback est un type d’intervention couramment utilisé pour améliorer la performance et les pratiques professionnelles dans le système de santé. L’audit-feedback repose sur une mesure d’indicateurs et leur communication aux professionnels de la santé et gestionnaires. Son efficacité demeure toutefois très variable et est largement influencée par la façon dont l’intervention est déployée dans les milieux cliniques.

Ce webinaire propose de jeter un regard critique sur cette stratégie d’amélioration en discutant de son évolution dans la littérature, des avancées, des enjeux et des limites pour soutenir l’amélioration des pratiques chez les professionnels de la santé, ainsi que des pistes potentielles pour en optimiser les effets.

Ce webinaire permettra aux participants de se familiariser avec les caractéristiques de l’audit-feedback, et de comprendre les éléments-clés à considérer pour en assurer un déploiement qui soit cohérent avec différents contextes de travail des professionnels de la santé.

Objectifs de l’activité

  1. Présenter les principaux référents théoriques sous-jacents à l’audit-feedback
  2. Présenter les composantes clés d’une intervention d’audit-feedback et comment celles-ci peuvent être ajustées en fonction de différents contextes de travail
  3. Fournir des exemples pratiques et tangibles de mise en œuvre en milieu clinique

Animatrice de l’activité

Émilie Dufour [LinkedIn, ResearchGate] complète actuellement un postdoctorat à l’Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse dans le département de médecine de famille, où elle effectue des travaux de recherche sur le travail d’équipe et la globalité des soins en première ligne. Elle a complété en 2022 un doctorat en sciences infirmières à l’Université de Montréal et se joindra à la Faculté des sciences infirmières à titre de professeure adjointe en juin 2024. Sa programmation de recherche s’articule autour des changements de pratiques des équipes de soins en première ligne dans l’optique d’assurer une prestation de soins qui permette de répondre aux besoins de différentes populations. Elle est impliquée comme co-chercheure dans différents projets pancanadiens et interdisciplinaires en première ligne.