Tag Archives: amélioration de la qualité

Appel spécial à projets OUVERT!

L’appel spécial à projets sur l’outil d’autoévaluation du Centre de médecine de famille est maintenant ouvert!

Les détails de l’appel sont disponible ici.

Date limite pour le dépôt des demandes : 15 mars 2017

Pour toute question concernant l’outil d’autoévaluation, la vision du Centre de médecine de famille ou la réalité des UMF/GMF-U, veuillez communiquer avec Maxine Dumas-Pilon, M.D., CCMF, Présidente du CQMF, au : (514) 345-3511, poste 5773 ou .

Pour toute question concernant les détails de l’appel, veuillez communiquer avec Danielle Schirmer, coordonnatrice au sein du Réseau-1 Québec au : 450-463-1835 poste 61507 ou



Résultats du sondage auprès des membres

Voici les principaux éléments qui sont ressortis du sondage distribué en juillet 2016 aux membres du Réseau-1.

Globalement, les membres ont exprimé leur satisfaction quant à leurs expériences avec le Réseau-1. Ils perçoivent une mission et des objectifs stratégiques clairs et de la transparence dans les processus décisionnels. Il existe des possibilités d’amélioration dont l’équipe du Réseau-1 commence déjà à prendre conscience, tel qu’indiqué ci-bas.

Webinaires

Les membres apprécient particulièrement la pertinence du contenu des webinaires, qu’ils souhaitent voir influencer davantage leurs pratiques et leurs recherches. Le Réseau-1 est en train de réfléchir à une formule qui renforcera l’impact des webinaires et compte aussi inclure dans ses futurs webinaires les thèmes suggérés par les membres.

Journées scientifiques

Les membres sont satisfaits de la pertinence du contenu abordé lors des journées scientifiques et du réseautage qui y a lieu. Ils remarquent que les journées s’améliorent d’année en année. D’ailleurs, ils souhaitent voir encore plus d’occasions de réseautage et aussi un plus grand impact sur leurs pratiques et leurs recherches. Vu ces informations, le Réseau-1 envisage d’inclure plus de réseautage et d’éléments à fort impact lors de sa prochaine journée scientifique le vendredi 16 juin 2017 à Montréal.

Communication

Le bulletin mensuel est l’outil de communication préféré des membres, suivi du site Web. Presque tous nos membres (98 %) reçoivent le bulletin mensuel. Selon MailChimp (la plateforme utilisé pour gérer notre bulletin), nos campagnes courriel ont un meilleur rendement que les campagnes courriel en général et que celles du monde de la santé en moyenne.

Maillage des membres

Les réponses des membres font ressortir le fait que le Réseau-1 permet aux membres de rencontrer des acteurs de différentes professions et institutions partout au Québec et d’échanger avec eux. Les membres souhaitent que le Réseau-1 accroisse les occasions de réseautage et de collaboration approfondie.

Merci!

L’équipe du Réseau-1 souhaite sincèrement remercier ses membres, dont la participation permet de continuer à construire ensemble une première ligne forte et apprenante au Québec.

Pour toute suggestion, n’hésitez pas à nous contacter.



Annonce des lauréats de l’appel à projets Réseau-1 Québec 2015-16

Nous sommes fiers d’annoncer les lauréats de l’appel à projets 2015-1. Félicitations à :

Shelley-Rose Hyppolite et Sophie Lauzier, RRAPPL de l’Université Laval : Comprendre le parcours de soins des personnes marginalisées et leurs besoins pour innover et améliorer les soins en première ligne.

Fanny Hersson-Edery et Charo Rodriguez, RRAPPL de l’Université McGill : Innovating in Primary Healthcare Delivery to People Living with Diabetes: The Quebec Diabetes Empowerment Group Program.

Claire Gamache et Janie Houle, RRAPPL de l’Université de Montréal : Aller mieux à ma façon : évaluation d’un outil de soutien à l’autogestion des troubles anxieux/dépressifs en première ligne.

Andrée-Anne Paré-Plante et Christine Loignon, RRAPPL de l’Université de Sherbrooke : Mise en œuvre et retombées d’une innovation visant à soutenir les patients défavorisés ayant des besoins de soins complexes et intégrés.

Les projets ont été choisis principalement sur la base de leur capacité à améliorer la pratique clinique en première ligne dans l’intérêt des patients. Le comité de sélection était formé de 10 chercheurs, cliniciens et patients-partenaires et a été coprésidé par monsieur Alain Rondeau, expert en changement organisationnel et gestion de projets, et madame Pasquale Roberge, chercheuse expérimentée en soins et services de première ligne.

Nous tenons à remercier toutes les équipes qui ont participé!



L’INESSS sollicite votre collaboration! Sondage sur son guide d’usage optimal sur l’ASG

LIEN AU SONDAGE

à compléter avant le 23 décembre 2015!

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) entame un processus d’évaluation de l’appropriation et de l’impact de son guide d’usage optimal sur « l’autosurveillance glycémique (ASG) chez les adultes atteints de diabète de type 2 non traités par l’insuline ».

L’autosurveillance glycémique (ASG) est une approche par laquelle une personne atteinte de diabète utilise un glucomètre afin de mesurer sa glycémie capillaire à l’aide de bandelettes. Cela lui permet d’ajuster sa médication et ses habitudes de vie, ou encore, de vérifier leur effet sur le contrôle du diabète, dans un contexte d’autogestion de la maladie.

Malgré la controverse entourant les avantages réels de l’ASG chez les personnes atteintes de diabète de type 2 non traitées par l’insuline, INESSS constatait en 2012, une forte augmentation de l’usage des bandelettes d’ASG au sein de cette population.

L’INESSS a reçu un mandat du ministre de la Santé et des Services Sociaux de faire la promotion d’un usage optimal de l’ASG auprès des professionnels de la santé et des patients. C’est donc en collaboration avec les ordres, les fédérations et les associations professionnelles du Québec concernés par le projet, qu’un guide d’usage optimal (GUO) sur l’autosurveillance glycémique chez les adultes atteints de diabète de type 2 non traités par l’insuline a été développé.

Deux ans après la publication de ce guide, l’INESSS entame un processus d’évaluation des retombés de sa mise en œuvre.

L’INESSS sollicite votre collaboration et vous demande de compléter ce court sondage avant le 23 décembre prochainhttps://fr.surveymonkey.com/r/D79Z8VP



La deuxième journée scientifique annuelle du Réseau-1 (22 mai 2015) fut un grand succès!

En effet, 128 personnes ont participé de partout au Québec – 33 cliniciens-praticiens, 21 étudiants et résidents, 20 chercheurs, 12 décideurs, 5 patients-partenaires et divers autres participants. Nous espérons inclure un plus grand nombre de patients-partenaires l’année prochaine.

La journée fut remplie d’apprentissages et de discussions fructueuses concernant, entre autres : des innovations en soins de première ligne au Québec, des types de collaboration possibles entre cliniciens, patients-partenaires et chercheurs, des outils pour gérer des projets en milieu clinique, et l’avenir des dossiers médicaux électroniques pour améliorer la pratique clinique et la recherche.

DSC_0072

Selon un clinicien :

« C’était très stimulant de voir la diversité d’innovations au Québec. […] Cet événement m’a aidé à comprendre les liens entre l’amélioration de la qualité clinique et la recherche. »

Selon un chercheur :

« J’ai apprécié l’inclusion de perspectives diverses des cliniciens et patients. Grâce aux échanges avec des cliniciens et des patients, ça m’a permis de mieux cerner la transposabilité de notre projet. »

Voici les diapos présentées lors de la journée scientifique (voir le programme final) :

DSC_0107DSC_0085

 

 

 

 

 

Un merci tout spécial au RRSPUM Universite de Montreal de nous avoir si bien acceuilli.



Des innovations pour vous inspirer!

Sondage sur le tableau interactif


Nous sommes très contents de partager avec vous des innovations en services et soins de première ligne intégrés au Québec qui ont été identifiées par divers experts, incluant plus de 60 membres du Reseau-1, lors du scan environnemental du Reseau-1 initié à l’automne 2014. Vous avez accès aux 58 innovations retenues dans un tableau interactif ou vous trouverez des informations sur plusieurs aspects de chacun des projets (porteurs, interventions, retombées, etc.) Nous espérons que ces innovations vous inspirent et encouragent dans vos démarches d’amélioration de la qualité de votre réseau de santé et de services sociaux.

Si vous voulez en savoir davantage sur le scan environnemental, vous pouvez lire le rapport technique ou consulter la présentation de l’équipe de recherche lors du webinaire en février 2015.

Nous vous invitons à nous donner vos commentaires sur la fonctionnalité et l’utilité du tableau interactif. Ceci nous aidera à élaborer un système de surveillance d’innovations au Québec qui réponde à vos besoins. Voici un bref sondage.

Merci!



Nouvelle ressource pour les RRAPPL sur les bonnes pratiques

Voici une nouvelle ressource essentielle pour les RRAPPL : « PBRN Research Good Practices » (des bonnes pratiques de recherche en réseau PBRN ou « practice-based research network »), qui a été développé par des directeurs et des coordinateurs de 7 PBRN américains, et qui porte sur l’infrastructure, le développement et la mise en oeuvre des études, la gestion des données, ainsi que des politiques de diffusion.