Archives du mot-clé Réseau-1 Québec

2eme affichage: R1Q recrute une facilitatrice ou un facilitateur de communautés de pratique

Le Réseau-1 Québec (R1Q) est à la recherche d’une facilitatrice ou d’un facilitateur de communautés de pratique pour se joindre à l’équipe! Ce nouveau poste sera occupé par une personne dynamique, rigoureuse et ayant une bonne connaissance du réseau de la santé et de la recherche qui a envie de contribuer à un réseau innovateur.

Le Réseau-1 Québec est situé dans le milieu stimulant de l’Université de Sherbrooke campus Longueuil (possibilité de télétravail sur une base volontaire). Les défis sont nombreux et l’équipe est motivée, chaleureuse et ouverte d’esprit!

Merci de faire circuler cette offre d’emploi dans vos réseaux. Les candidates et candidats doivent postuler par le biais du service des ressources humaines de l’Université de Sherbrooke avant le 29 septembre 2022 à 17h.

L’équipe du Réseau-1 Québec



Réseau-1 Québec recrute une facilitatrice ou un facilitateur de communautés de pratique

Le Réseau-1 Québec est à la recherche d’une facilitatrice ou d’un facilitateur de communautés de pratique pour se joindre à l’équipe! Ce nouveau poste sera occupé par une personne dynamique, rigoureuse et ayant une bonne connaissance du réseau de la santé et de la recherche qui a envie de contribuer à un réseau innovateur.

Le Réseau-1 Québec est situé dans le milieu stimulant de l’Université de Sherbrooke campus Longueuil (possibilité de télétravail sur une base volontaire). Les défis sont nombreux et l’équipe est motivée, chaleureuse et ouverte d’esprit!

Merci de faire circuler cette offre d’emploi dans vos réseaux. Les candidates et candidats doivent postuler par le biais du service des ressources humaines de l’Université de Sherbrooke avant le 12 août 2022 à 17h.

L’équipe du Réseau-1 Québec



Programme final de la Journée annuelle 2022 maintenant disponible! 

(English message follows) 

Bonjour à toutes et à tous, 

Vous êtes nombreux à vous êtes inscrits à la Journée annuelle 2022 qui aura lieu le 17 juin prochain. Merci beaucoup de votre enthousiasme! Nous avons très hâte de vous accueillir. Si vous ne l’êtes pas encore, inscrivez-vous par ici >> 

Nous sommes heureux de pouvoir vous partager le programme final. En plus de la conférence plénière au sujet de la gestion de la santé dans les communautés en situation de précarité socio-économique en Écosse, des séances simultanées auront lieu sur des projets de recherche en pratique clinique visant l’amélioration de l’équité et de l’accès aux soins primaires au Québec. La séance 1 portera sur l’équité des soins à travers la recherche participative, tandis que la séance 2 abordera l’accès aux soins pour les individus en situation de vulnérabilité. 

Vous êtes également convié aux visites guidées des communications qui auront lieu le jour de l’événement. Nous avons reçu plus d’une trentaine de soumissions touchant à plusieurs thématiques en première ligne. Les auteur-trice-s de ces soumissions seront présent-e-s pour répondre à vos questions. Plus de détails suivront!  

Une journée enrichissante vous attend! Alors, inscrivez-vous dès maintenant. L’événement est gratuit en tout temps pour les patient-e-s et les proches aidant-e-s

Au plaisir de vous voir en grand nombre lors de la Journée annuelle 2022! 

L’équipe du Réseau-1 Québec
#R1QJA2022


Greetings,

Many of you have registered for the 2022 Annual Day which will be held on June 17. Thank you for your enthusiasm! We look forward to welcoming you. If you haven’t already, please register here >> 

We are excited to share the final program with you. In addition to the plenary lecture on managing health in socioeconomically deprived communities in Scotland, there will be concurrent sessions on practice-based research projects aimed at improving equity and access to primary care in Quebec. Session 1 will focus on equity of care through participatory research and session 2 will focus on access to care for vulnerable populations.

You are also invited to attend the guided tour of communications that will take place on the day of the event. We have received more than 30 submissions on several themes pertinent to primary care practice. The authors of these submissions will be present to answer your questions. More details to follow! 

An enriching day awaits you! Register today. The event is free at all times for patients and their families.

We look forward to seeing you all at the 2022 Annual Day!

The team at Réseau-1 Québec
#R1QJA2022



Prolongation des appels de candidatures pour des leaders scientifiques des nouveaux axes stratégiques du Réseau-1 Québec

Bonjour à vous, 

Le Réseau-1 Québec recherche des leaders scientifiques pour mener deux nouveaux axes stratégiques au sein du réseau qui seront établies dans le cadre de sa programmation 2023-2024 et en amont de son renouvellement auprès du FRQS pour la période 2024-2032 : 

Appel de candidatures pour un ou une leader scientifique pour l’axe stratégique portant sur le développement des milieux de soins primaires apprenants 
En collaboration avec plusieurs partenaires, cet axe stratégique contribuera à soutenir une culture d’organisation apprenante dans les milieux de soins primaires.

Appel de candidatures pour un ou une leader scientifique pour l’axe stratégique portant sur la santé durable et la responsabilité sociale en soins de santé primaires
En collaboration avec plusieurs partenaires, cet axe stratégique valorisera les soins de santé primaires de qualité orientés vers le bien-être physique, psychologique et social et dispensées avec un souci d’équité pour tous les membres de la population.

Pour soumettre votre candidature
Veuillez envoyer les documents requis avant le 9 juin à 23 h59 en suivant les instructions dans les appels.

Pour toutes questions, veuillez communiquer avec Tarek Bouhali, directeur stratégie et opérations du Réseau-1 Québec.

Au plaisir de collaborer avec vous, 
L’équipe du Réseau-1 Québec



Les inscriptions pour la Journée annuelle 2022 sont maintenant ouvertes!

Bonjour à toutes et à tous,

Les inscriptions pour la Journée annuelle 2022 du Réseau-1 Québec sont maintenant ouvertes!

La journée aura lieu le 17 juin 2022 en mode virtuel entre 8h30 et 13h30, sous le thème des soins de santé primaires inclusifs et équitables. Voici le programme préliminaire >>.

Une journée enrichissante vous attend, alors inscrivez-vous dès maintenant!

L’événement est gratuit en tout temps pour les patient-e-s et les proches aidant-e-s. Les étudiant-e-s et les résident-e-s ont également jusqu’au 24 avril 2022, 23h59 pour s’inscrire gratuitement! Restez à l’affut! L’appel aux communications sera bientôt lancé. 

Au plaisir de vous voir en grand nombre lors de la Journée annuelle!

L’équipe du Réseau-1 Québec



Appel à candidatures pour la direction scientifique du Réseau-1 Québec

Bonjour, 

Le Réseau-1 Québec est à la recherche d’une direction scientifique entrante. Pour une période d’un an (2022-2023), la personne retenue appuiera le directeur scientifique actuel dans ses fonctions, et occupera par la suite la direction scientifique avec l’appui du directeur actuel, devenu sortant pour une période d’un an (2023-2024). Il s’agit par la suite d’un mandat de quatre ans, renouvelable une fois. 

Pour consulter l’appel de candidatures >>

Pour soumettre votre candidature

Pour toutes questions, veuillez communiquer avec Tarek Bouhali, directeur stratégie et opérations du Réseau-1 Québec.

Au plaisir, 
L’équipe du Réseau-1 Québec



Bienvenue aux nouveaux membres!

Le R1Q souhaite la bienvenue aux 32 nouveaux et nouvelles membres qui se sont inscrit-e-s entre le 15 juillet 2021 et le 15 octobre 2021, incluant ceux et celles qui participent au répertoire des membres.



La Journée annuelle est dans une semaine!

La Journée annuelle 2021 du Réseau-1 Québec est à nos portes. Il ne vous reste qu’une semaine pour vous inscrire!

Rejoignez-nous le 18 juin prochain où la recherche en première ligne au Québec sera mise de l’avant! Voici le programme final.

Un rappel : votre inscription vous permet de consulter dès maintenant plus d’une quarantaine de communications sous forme d’affiche, d’enregistrement vidéo ou autre outil de vulgarisation scientifique et vous permettra de réseauter avec les auteurs et autrices le jour de l’événement. 

Nous profitons de cet envoi pour vous transmettre un court guide du participant afin que votre expérience se déroule bien.

Au plaisir de vous y voir,

L’équipe du Réseau-1 Québec
#R1QJA20201



Un texte de réflexion de Martin Fortin: Choisir son combat : la COVID-19 et moi

Ce texte fait partie d’une série de réflexions sur la première ligne en contexte de pandémie du Réseau-1 Québec. Article publié originalement le 23 octobre 2020. An English version is also available.

Au mois de mars dernier, la province a été mise sur pause. Tout s’est arrêté. En fait, tout sauf le système de santé qui est passé en mode gestion de crise. L’ennemi microscopique a précipité une panique dans la population et chez tous les intervenants du système de santé. Du jamais vu!

En soins de première ligne, tous les intervenants se sont retrouvés dans un chaos. Beaucoup de questions, peu de réponses. Réorganisation obligatoire: tout le monde en mode protection. Protéger les autres. Les patients. Les plus vulnérables. Se protéger des autres également avec nos propres vulnérabilités. On a assisté à des situations inédites: arrêt de chirurgie non urgente, médecins spécialistes sans possibilité de travailler, arrêt des consultations externes, délestage d’activités, réaffectation massive du personnel, arrêt de la majorité des activités de recherche. Et tout ça alors que la communauté souffre un grand dérangement avec la fermeture des commerces, des écoles, des régions.

Dans nos organisations de soins, tout le monde a dû réfléchir à ce qu’il allait faire se redéfinir. Quel rôle jouer? Rien n’est dicté. On doit construire l’avion et voler en même temps. Comme chercheur et clinicien médecin de famille je me suis retrouvé devant un choix: quelle partie de l’avion pourrais-je aider à construire?

Les collègues de mon GMF ont été des pionniers dans l’application des mesures prescrites par les autorités. Des champions. Nous nous sommes serré les coudes. Tout a été réorganisé. Dans cette effervescence chaotique, comme chercheur plutôt en fin de carrière, je me suis senti tout à coup d’une grande inutilité. Protégé par les collègues pour raison d’âge et paralysé dans mes recherches, je ne pouvais accepter de ne pas contribuer à l’effort collectif.

L’appel de la santé publique est arrivé à point nommé. On faisait face à des éclosions; on venait de rapatrier des professionnels de tous les secteurs vers la santé publique. On avait besoin d’une équipe médicale pour aider à la réalisation des enquêtes épidémiologiques. Je me suis engagé.

D’abord apprendre: les recommandations intérimaires (ce mot s’est avéré très important) de l’Institut National de Santé Publique pour les cas communautaires, pour les travailleurs de la santé, pour les résidences pour personnes âgées, pour les CHSLD. Connaître aussi le contexte juridique: les mesures d’urgence, la sécurité publique, le pouvoir de la direction de la santé publique, la loi de la quarantaine. Puis jongler avec la gestion du risque et ses conséquences. Tout un changement pour un clinicien habitué à traiter des patients individuellement et pour un chercheur dédié aux patients avec des maladies chroniques multiples! Tout ça peut s’apprendre rapidement quand on accepte que ce qui est vrai aujourd’hui peut ne plus appliquer demain! Après tout, on construit l’avion!

Du jour au lendemain nous nous sommes retrouvés dans une équipe médicale relativement éclectique: médecins de famille, médecins d’urgences, chirurgien, médecins spécialistes, professionnels de toute discipline. Tous prêtés à la santé publique pour différentes raisons et œuvrant pour une même cause: la protection des patients et de la communauté.

Avec l’arrivée de l’été, nous avons connu l’accalmie. Reprise progressive des activités dans un mode redéfini, ce qui est devenu petit à petit une nouvelle normalité. En clinique: téléconsultation, limitation du temps de visite en personne, distanciation, équipements de protection. En recherche, reprise lente des activités. Retour vers les comités d’éthique avec demandes de modification: protocole, consentement, déroulement. Il faut s’adapter à une nouvelle réalité sur le terrain. La COVID-19 est là, on ne peut l’ignorer.

Et l’accalmie fut de courte durée. Avec l’arrivée de l’automne, le Québec a déployé son code de couleurs inspiré de la saison sans doute et les régions de vertes initialement ont passé au jaune, à l’orange et au rouge à des rythmes différents. Que nous réserve l’hiver?

Nos gouvernements ont généreusement investi pour aider la population à passer à travers l’épreuve. Nos organismes de financement de la recherche également. On a vu passé plusieurs opportunités de financement pour générer des connaissances. Il faut comprendre ce virus, son mode de transmission, ce qui le détruit, ce qui l’active, ce qu’il entraine comme réaction chez l’animal, chez l’humain. Il faut aussi comprendre la crise que nous vivons, son impact dans la population, chez les enfants, chez les personnes âgées, chez les plus vulnérables. Bref, on a tout à connaitre. Pour plusieurs chercheurs dont les recherche étaient sur pause, l’occasion était idéale pour contribuer à répondre à ses questions. Bravo et merci de mettre vos recherches de côtés et de travailler pour cette cause qui nous touche tous!

De mon côté, j’ai fait le choix de garder le fort. Je n’ai appliqué à aucun programme de financement. Ce n’est pas l’appel que j’ai senti. Je suis resté dans l’immédiat, dans la gestion de la crise. Ça venait chercher ma fibre de chercheur, de soignant, de premier répondant mais ma peur également; j’avais besoin de contribuer à faire la différence en agissant promptement, j’avais besoin de soigner mes propres craintes. Notre arme la plus sure en ce moment est le contrôle de la propagation ce qui implique l’identification rapide des cas et des contacts, leur stratification et les mises en isolement. Ça parait simple à première vue mais la mise en application est parfois très ardue. Ça prend une cueillette de données avec certaines limites il va sans dire, une analyse personnalisée en temps réel. Chaque situation doit être évaluée dans sa globalité. Et il faut certainement jouer au détective pour identifier la source, émettre des hypothèses et tenter de les valider. Bref il y a beaucoup d’éléments qui rejoignent les habiletés requises en recherche. Alors pour moi, il y avait une logique à m’y plaire. Et de retrouver dans l’équipe de santé publique, si éclectique fut-elle, les mêmes valeurs que j’attends chez mes collaborateurs en recherche m’a incité à m’y accrocher. Bienveillance, vigilance, rigueur, capacité d’adaptation, résilience, autant d’attributs que j’ai retrouvés chez mes collègues médecins, infirmières, kinésiologues, nutritionnistes, hygiénistes dentaires, ergothérapeutes tous travaillant avec un seul but, contribuer à freiner la propagation de l’ennemi invisible dans une perspective transdisciplinaire; un concept appris en recherche mais que j’expérimente véritablement en santé publique!

En date du 22 octobre une recherche sur Pubmed identifie 66496 articles portant sur la COVID-19. Ma contribution à cette recherche a été nulle. En date du 22 octobre, le Saguenay Lac-St-Jean cumule 891 cas de Covid-19 dont 290 cas actifs et 1229 personnes en isolement au moment d’écrire ces lignes soit environ 0,5% de la population. Tous nos efforts sont déployés pour garder ces chiffres au plus bas niveau possible. Peut-être je déçois mon université en ne participant pas à l’effort de recherche mais c’est pour ma communauté que j’ai décidé de me battre. Dans cette dualité de chercheur et de clinicien qui m’habite, le choix des combats fait appel à des émotions que la raison seule ne peut expliquer mais que j’ai plaisir à écouter.

Martin Fortin, MD MSC CMFC
Professeur et chercheur, Département de médecine de famille
Faculté de médecine et des sciences de la santé de Sherbrooke
GMF-U de Chicoutimi
CIUSSS du Saguenay Lac-St-Jean



Nouveautés COVID

Bonjour à toutes et à tous,

Nous espérons que ce message vous retrouve en bonne forme et en bon esprit.

Quelques nouveautés à vous partager :

Textes de réflexion sur la première ligne 
Voici les tous derniers textes de réflexion sur la première ligne en contexte de pandémie :  

Sondage rapide pancanadien des clinicien-ne-s en première ligne  
Cliniciens et cliniciennes : prenez part à cette 13e édition du sondage rapide sur la COVID-19.  

 Une initiative du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (dont le R1Q est la composante québécoise), les résultats sont communiqués régulièrement aux décideurs provinciaux et fédéraux.

Nouvelles ressources sur la COVID-19
Voici les nouvelles ressources sur la COVID pertinentes pour la première ligne que nous avons ajoutées à notre site Web dernièrement :

Pour tous :

Pour chercheur-es :

  • Outil de référence du Réseau québécois COVID – Pandémie (RQCP) répertoriant les différentes ressources disponibles visant à soutenir les efforts de recherche sur la COVID. Des sections destinées au grand public et aux professionnels de la santé ont également été déployées. 
  • Invitation de la Biobanque québécoise de la COVID-19 et le RQCP à déposer des demandes d’accès aux données et aux échantillonsDate limite: 16 novembre 2020.

Prenez soin de vous,
L’équipe du Réseau-1 Québec