Slider

À la recherche d’un-e animateur-trice des webinaires du R1Q!

Vous êtes passionné-e par la recherche en première ligne? Vous êtes une personne dynamique qui désire susciter des discussions et réflexions fructueuses entre les membres du R1Q sur des sujets d’envergure?

Ce mandat pourrait vous intéresser!

Description des fonctions :

  • Coanimer deux ou trois webinaires en 2020-21 avec l’animatrice actuellement en poste;
  • Préparer les diapositives d’introduction et une série de questions en vue d’animer la période de questions des webinaires prévus pour 2020-21 (cinq ou six webinaires);
  • Assister à l’ensemble des webinaires réalisés en 2020-21 et participer à l’évaluation de la série au printemps 2021.

Horaire : deux à cinq heures par mois entre novembre 2020 et mai 2021.

Candidat-e recherché-e :

  • Membre du Réseau-1 Québec et étudiant-e au doctorat ou postdoctorant-e à une université québécoise dans un programme de recherche lié à la première ligne;
  • Disposé-e à prendre en charge l’animation de la série de webinaires à partir de 2021-22 (mandat rémunéré, sept heures par mois);
  • Une expérience en animation de webinaires, d’ateliers ou de conférences scientifiques est un atout;
  • Le bilinguisme est un atout.

Rémunération : complément de bourse – montant à déterminer.

Dépôt de candidature :

Merci d’envoyer les documents suivants à avant le 1er octobre 2020 :

  • Curriculum vitae;
  • Lettre de motivation (une page maximum);
  • Nom et coordonnées de deux références.

Pour en savoir plus, consultez la page des webinaires du R1Q ou écrivez-nous à .

Au plaisir de collaborer!



Bienvenue aux nouveaux membres!

Le R1Q souhaite la bienvenue aux 43 nouveaux et nouvelles membres qui se sont inscrit-e-s entre le 15 avril et le 15 juillet 2020, incluant ceux qui participent au répertoire des membres.

Abdou Simon Senghor Mahamady Ouedraogo
Alayne Adams Marc Lemire
Annie Beaudin Marie-Elaine Malo
Christian Voirol Marie-Michèle Lord
Christian Guillemette Melissa Park
Christine Maheu Monica Grigore-Dovlete
Clara Dallaire Nabiha Benyamina Douma
Eric Tchouaket Nguemeleu Nadine Bergeron
Gabrielle Chicoine Nathalie Larochelle
Geneviève Lizé Pascal Peschard
Georges Charles Thiebaut Patrick LeBel
Ghislaine Rouly Pier-Olivier Bourgault
Hakim Slimani Rachel Rodrigue
Isabelle Leblanc Roksana Behruzi
Kiamehr Moussavikafi Sébastien Carrier
Kimberly Munro Suzanne Gagnon
Laura Jalbert Sylvie Lefebvre
Laurie-Ann Corbin-Berrigan Sylvie Charette
Louis-Philippe Blais

Au plaisir de collaborer!



De nouvelles initiatives et ressources COVID-19

Bonjour à toutes et à tous,

Nous espérons que vous avez bien profité de la période estivale !

Nous savons maintenant que la crise sanitaire se poursuivra pour une période prolongée. Nous savons aussi que, malgré la fatigue partagée de chacun, l’ensemble des acteurs en première ligne ne lâcheront pas, grâce à la force de notre collectivité et au pouvoir de nos actions concertées.

À ce titre, nous sommes heureux de vous partager un nouveau texte de réflexion sur la première ligne en contexte de pandémie :  

D’autres textes vous seront partagés dans les mois à venir.

Nous vous invitons aussi à prendre connaissance d’autres initiatives sur la COVID-19 sur lesquelles nous avons travaillé cet été, entre autres :

Pour clinicien-ne-s : Veille d’essais cliniques sur la COVID-19

Vous êtes clinicien-ne et vous vous demandez ce qui se passe en recherche en première ligne sur la COVID-19 au Québec? Vous avez des patient-e-s intéressé-e-s à y participer, mais vous avez besoin de plus de renseignements sur les études en cours pour pouvoir mieux les guider ? Consultez cette veille d’essais cliniques sur la COVID-19 en cours au Québec, une initiative du RRAPPL UdeM – RRSPUM en collaboration avec le R1Q. Les résultats sont mis à jour de façon hebdomadaire.

Pour plus d’informations ou pour accéder à la veille >>

Veuillez noter que cette veille est différente de la veille des besoins et des innovations en première ligne liés à la COVID-19 du R1Q.

Sondage rapide pancanadien des clinicien-ne-s en première ligne

Le sondage rapide sur la COVID-19 se poursuit afin de prendre le pouls des cliniciens-nes œuvrant sur la ligne de front partout au Canada. Les résultats sont communiqués régulièrement aux décideurs provinciaux et fédéraux. Pour y prendre part >>

Le sondage est une initiative du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (ISSPLI), dont le R1Q est la composante québécoise.

Un webinaire sur les projets COVID du R1Q

Les projets de recherche financés ou menés par le R1Q sur la COVID-19 ce printemps ont présenté un webinaire intitulé « The impact of COVID-19 on primary care : research and practice innovations in Quebec » le 25 août dernier, dans le cadre de la Série estivale d’apprentissage virtuel 2020 du Réseau ISSPLI. Pour le visionner >>

Ressources

La section Ressources sur la COVID-19 du R1Q a été mise à jour avec quelques nouveautés, incluant :

Quelques courtes capsules vidéos sur la COVID-19 réalisées par l’Unité de soutien SRAP du Québec, en collaboration avec le R1Q, sont maintenant aussi disponibles :

Publications d’intérêts

Surveillez votre boîte à courriel pour le prochain bulletin du R1Q qui sortira d’ici peu, dans lequel nous vous partagerons plusieurs annonces et nouvelles !

D’ici là, portez-vous bien,

L’équipe du Réseau-1 Québec



Clinicien(ne)s, chercheur(es), décideur(e)s et gestionnaires : des nouvelles initiatives qui pourraient vous intéressez

Toujours dans le cadre de sa mission d’encourager et de soutenir les initiatives pertinentes pour la première ligne dans le contexte la pandémie actuelle, le R1Q a le plaisir de vous informer des projets et opportunités suivants :

Pour clinicien(ne)s : Veille d’essais cliniques sur la COVID-19 auxquels vos patient(e)s peuvent participer
Vous êtes clinicien(ne) et vous vous demandez ce qui se passe en recherche en première ligne sur la COVID-19 au Québec? Vous avez des patient(e)s intéressé(e)s à y participer, mais vous avez besoin de plus de renseignements sur les études en cours pour pouvoir mieux les guider?

Une initiative du RRAPPL U de Montréal – RRPSUM, ce projet de veille recense l’ensemble des essais cliniques en cours en lien avec la COVID-19 qui sont publiés sur le site ClinicalTrials.gov. Les résultats sont mis à jour de façon hebdomadaire.

Pour plus d’informations ou pour accéder à la veille >>

Veuillez noter que cette veille est différente de la veille des besoins et des innovations en première ligne liés à la COVID-19 du R1Q.

Pour chercheur(e)s, décideur(e)s ou gestionnaires : Banques d’expert(e)s pour groupes de travail intersectoriels sur la COVID-19
Le Réseau Québécois COVID-Pandémie (RQCP) est à la recherche d’expert(e)s pour participer à des groupes de travail intersectoriels qui produiront des recommandations, documenteront les leçons apprises et mettront en commun les savoirs afin de préparer le Québec à une éventuelle deuxième vague de COVID-19 ou à de prochaines pandémies.

Le R1Q vous encourage à y participer. Il nous importe que les besoins de la première ligne soient exprimés afin qu’ils soient pris en compte dans les décisions à venir. La première ligne a été grandement affectée par la première vague de la COVID-19, même si elle n’a pas été toujours au cœur des priorités pendant les derniers mois. Le R1Q a travaillé fort à sensibiliser les décideurs publics sur le rôle de la première ligne en contexte de pandémie, mais beaucoup de travail demeure à réaliser pour ce faire.

Pour plus d’informations et pour exprimer votre intérêt >>
Merci de nous mettre en cc () lorsque vous communiquerez avec le RQCP.

Merci et bon restant de l’été!
L’équipe du Réseau-1 Québec



COVID-19 et première ligne : Des innovations en lien avec la santé mentale

Bonjour à toutes et à tous,

Encore une fois, nous vous remercions pour votre participation à la veille des besoins et innovations, menée par le Réseau-1 Québec et ses partenaires! Votre participation nous a permis d’identifier des besoins et des innovations en première ligne, émergeant du contexte de la COVID-19. Voyez dès maintenant les résultats en lien avec la santé mentale! 

Vous vivez de nouvelles difficultés liées au contexte du déconfinement? Vous voudriez nous partager une stratégie d’adaptation pour l’automne? Vous prévoyez pérenniser des changements ou des innovations qui ont été mis en place en contexte Covid-19? Participez dès maintenant à la veille pour répondre à ces nouvelles questions émergeantes!

N’hésitez pas à communiquer avec nous au  si vous avez des questions.

Merci de votre participation et, surtout, prenez soin de vous !

L’équipe du Réseau-1 Québec et ses partenaires

Cette veille des besoins et innovations en première ligne est une initiative de Réseau-1 Québec en collaboration avec:



COVID-19 & Primary Healthcare: results related to mental health

Hello everyone,

Thank you once again for taking part in the scan of needs and innovations conducted by Réseau-1 Québec and our partners! Your participation has helped identify needs and innovations in primary healthcare that have emerged in the context of COVID-19. You can now view results related to mental health!

Are you experiencing difficulties related to deconfinement? Would you like to share an adaptation strategy that could be implemented in the fall? Do you plan on maintaining changes or innovations that were implemented during confinement in relation to COVID-19? Take part in the scan to answer these new emerging questions! 

Don’t hesitate to contact us at  if you have any questions.

Thank you for your participation! Stay safe!

The Réseau-1 Québec team and our partners

Réseau-1 Québec is leading the scan in collaboration with:



Annonce de lauréats et nouveautés en lien avec la COVID-19

Bonjour,

Une semaine un peu plus fraîche, mais néanmoins pleine de nouvelles ! En voici quelques unes :

Lauréats des appels à projets conjoints sur la COVID
Félicitations aux équipes lauréates de l’appel à projets conjoints sur la crise de la COVID-19 du R1Q, du RRSPQ et du RISUQ en collaboration avec l’Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux du CIUSSS de l’Estrie-CHUS:

Ainsi qu’aux lauréats de l’appel à projets pilotes bi-réseaux du R1Q et du RRISIQ :

Veille des besoins et innovations en première ligne

Vous avez de la difficulté à appliquer les directives provinciales? Vous voudriez partager un message aux décideur-euses ou aux patient-es? Vous avez d’autres innovations ou besoins à nous partager? Participez dès maintenant à la seconde vague de la Veille des besoins et innovations en première ligne !

Voici les résultats de la première vague.

Sondage des cliniciens en première ligne 

Vous êtes cliniciens-nes en première ligne? Merci de prendre quelques minutes afin de répondre au sondage rapide sur les pratiques cliniques face à la COVID-19.

Une initiative du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (dont le R1Q est la composante québécoise), ce sondage hebdomadaire est mis à jour chaque semaine afin de prendre le pouls des cliniciens-nes œuvrant sur la ligne de front à travers le Canada.

Veuillez remplir le sondage et partager le lien avec un collègue. Un grand merci !

Ressources sur la COVID-19
Voici quelques nouveaux outils et ressources sur la COVID-19 pertinents pour la première ligne :

Nous vous invitons à consulter la page Ressources COVID-19 du R1Q, ainsi que la page d’activités du R1Q en lien avec la COVID, et à nous faire part d’autres ressources ou activités qui pourront intéresser nos membres en nous écrivant à : .

Prenez soin de vous!
L’équipe du Réseau-1 Québec



Nouvelles et opportunités en lien avec la COVID-19

Bonjour,

Prêt, pas prêt, la chaleur estivale est arrivée!

Voici quelques nouvelles et opportunités pour vous rafraîchir et vous soutenir dans vos efforts collectifs en ce temps de pandémie :

Texte de réflexion sur la première ligne en contexte de pandémie
Mélanie Ann Smithman, Isabelle Dufour, Virginie Blanchette et les membres du Comité de jeunes leaders de la recherche axée sur le patient (RAP) nous partagent un texte de réflexion intitulé « Soutenir la relève et repenser la recherche de demain en contexte de « covid-ification » de la recherche », dans le cadre de la série de réflexions sur la première ligne en contexte de pandémie organisée par le R1Q.

Quelles sont vos stratégies pour soutenir la relève en recherche ? Faites-les nous savoir et suivez la conversation sur Twitter @reseau1quebec#ReleveEnRecherche

Série de capsules vidéo sur la COVID-19 
Voici la première capsule vidéo de la série COVID-19 produite par l’Unité de soutien SRAP du Québec, en collaboration avec le R1Q et le Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public :

Veille des besoins et innovations en première ligne
Vous avez de la difficulté à appliquer les directives provinciales? Vous voudriez partager un message aux décideur-euses ou aux patient-es? Vous avez d’autres innovations ou besoins à nous partager? Participez dès maintenant à la seconde vague de la Veille des besoins et innovations en première ligne !

Voici les résultats de la première vague.

Sondage des cliniciens en première ligne 

Cliniciens-nes en première ligne : Merci de prendre quatre minutes afin de répondre au sondage rapide sur ce qui se passe en cliniques de première ligne face à la COVID-19.

Une initiative du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés (dont le R1Q est la composante québécoise), ce sondage hebdomadaire est mis à jour chaque semaine afin de prendre le pouls des cliniciens-nes œuvrant sur la ligne de front à travers le Canada.  Cette semaine, le sondage porte sur les changements qui sont peut-être survenus dans les finances de votre cabinet en raison de la COVID-19.

Les résultats suscitent de plus en plus l’intérêt d’associations de médecins dans différentes régions du Canada, et ont incité le Collège des médecins de famille du Canada et l’Association médicale canadienne à se demander comment ils pourraient collaborer avec des responsables des politiques en votre faveur !

Veuillez remplir le sondage de cette semaine et l’envoyer également à un autre clinicien. Continuons sur notre lancée !

Ressources sur la COVID-19
Plusieurs nouveaux outils et ressources sur la COVID-19 pertinents pour la première ligne ont été ajoutés à notre site Web. Entre autres :

  • Pour tous, incluant patients-es / proches aidants-es : capsules informatives pour aînés, leurs proches et des intervenants qui œuvrent auprès d’eux sur divers sujets liés à la pandémie du Centre collégial d’expertise en gérontologie du Cégep de Drummondville.
  • Pour chercheurs-es : offre de services COVID-19 (outils, expertise-conseil-partenariats, formations) de l’Unité de soutien SRAP du Québec.
  • Pour cliniciens-nes, décideurs-es et gestionnaires : outils gratuits du Réseau Global-Watch adressés aux gestionnaires sur le thème Préserver la santé et qualité de vie au travail en contexte de COVID-19.

Nous vous invitons à consulter la page Ressources COVID-19 du R1Q, ainsi que la page d’activités du R1Q en lien avec la COVID, et à nous faire part d’autres ressources ou activités qui pourront intéresser nos membres en nous écrivant à : .

Cordialement,
L’équipe du Réseau-1 Québec



Appel à manifestations d’intérêt – chercheurs.es pour diriger la participation du Qc à l’enquête internationale PaRIS de l’OCDE

Bonjour,

Le Réseau-1 Québec (R1Q) lance aujourd’hui un appel à manifestations d’intérêt afin de constituer une équipe de chercheurs.es pour diriger la participation du Québec à l’enquête internationale PaRIS de l’OCDE auprès des patients ayant des maladies chroniques. Nous désirons particulièrement recruter un ou une chercheur.e en début de carrière qui assumera la direction de l’équipe et recevra un mentorat et un soutien de la part de chercheurs.es établis.es.

Avec un appui financier de l’Unité de soutien SRAP du Québec, ainsi que du R1Q, ceci représente une occasion exceptionnelle pour tous chercheurs.es ayant un intérêt en matière de mesures des résultats et des expériences déclarés par les patients (PREMs et PROMs en anglais) et souligne le partenariat exemplaire entre l’Unité et le R1Q.

Dates importantes

  • 25 mai 2020 – publication de l’appel à manifestations d’intérêt
  • 15 juin 2020 – date limite pour la soumission des manifestations d’intérêt
  • 29 juin 2020 – avis de décision
  • juillet 2020 – constitution de l’équipe de recherche (incluant l’identification de patients-partenaires à participer activement au projet).

Pour soumettre une manifestation d’intérêt et pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l’appel >>

Merci de faire circuler cette annonce dans vos réseaux!

Cordialement,

L’équipe du Réseau-1 Québec



Un texte de réflexion du Comité des jeunes leaders : Soutenir la relève et repenser la recherche de demain en contexte de « covid-ification» de la recherche

Ce texte fait partie d’une série de réflexions sur la première ligne en contexte de pandémie du Réseau-1 Québec. 

[Ce texte a été rédigé par le Comité des jeunes leaders de la recherche axée sur le patient (RAP) : une communauté de jeunes chercheur.es et étudiant.e.s-chercheur.e.s, au service de la communauté scientifique et de ses membres, qui a pour mission de promouvoir la relève en RAP, en soutenant le renforcement des capacités en RAP, le réseautage et mentorat, la production scientifique et le transfert de connaissances de la RAP, ainsi que la collaboration entre ses membres.]

La «covid-ification» de la recherche

La pandémie de la COVID-19 a braqué les projecteurs collectifs sur la recherche dans le domaine de la santé. Les médias nous rapportent quotidiennement les avancées scientifiques qui soutiennent la lutte collective contre la COVID-19 : données épidémiologiques, essais cliniques de traitements, développement de vaccin, etc. Plusieurs membres de la communauté scientifique au Québec, au Canada et à l’international se sont mobilisés pour répondre aux questions émergentes de cette crise de la COVID-19. À un point tel qu’on assiste à une « covid-ification » fulgurante de la recherche : des investissements importants en recherche sur la COVID-19 (ex. : pharmaceutique, science fondamentale, médecine spécialisée), la création de réseaux et plateformes de partage de recherche sur la COVID-19, la suspension de plusieurs activités de recherche non-COVID, l’annulation ou le report de concours de financement pour des études non-COVID et la réorientation de nombreuses équipes de recherche vers la COVID-19.

Cette « covid-ification » de la recherche reflète une intention de répondre aux questions pressantes pour soutenir la lutte contre la COVID-19, mais peut aussi poser certains risques. Évidemment, les recherches sur l’épidémiologie, les vaccins et les traitements pour la COVID-19 sont essentielles. Toutefois, il est aussi primordial de s’attarder aux questions d’organisation des services de santé, de qualité des soins, d’équité en santé et aux aspects sociaux de cette crise. En outre, il faut être prudent afin d’éviter une « sur-covidification » de la recherche : n’oublions pas que les enjeux non-COVID de nos systèmes de santé et patient.e.s sont toujours présents et peuvent même être amplifiés par cette crise sanitaire. D’ailleurs, les soins et services de santé délaissés ou reportés et retards engendrés dans la prise en charge des problèmes de santé des patient.e.s entraîneront de nouveaux défis.

L’importance de la recherche axée sur le patient

Dans ce contexte, la RAP prend une fois de plus tout son sens. Les bouleversements que nous vivons soulignent le besoin de produire des connaissances qui répondent aux préoccupations de la population. La RAP peut contribuer à la production des évidences sur les soins, services et politiques de santé, orientées vers l’amélioration de la santé et du bien-être des populations et des professionnels de la santé. La RAP, qui implique la mise en place d’un processus collaboratif solide, se retrouve toutefois ébranlée. En cette période de pandémie, il faut veiller à maintenir la participation significative et sécuritaire des patient.e.s, professionnel.le.s de la santé et décideur.e.s afin d’assurer la production de données probantes porteuses de sens et pertinentes. Dans notre société post-COVID, il importera plus que jamais de maintenir des liens forts avec les patient.e.s-partenaires, afin de pouvoir reprendre le cours des travaux mis sur pause, et de les adapter aux défis émergents des patient.e.s et du système de santé.

Qu’est-ce que la RAP ?

La recherche axée sur le patient (RAP) mobilise les patient.e.s et les partenaires multidisciplinaires, se concentre sur les priorités établies par les patient.e.s et améliore les résultats pour les patient.e.s. La RAP vise à appliquer les connaissances afin d’améliorer les systèmes et soins de santé.

Enjeux pour la relève en recherche

En tant que jeunes chercheur.e.s et étudiant.e.s-chercheur.e.s, cette «covid-ification» de la recherche nous touche de plein fouet et nous faisons face à des effets collatéraux inévitables (voir notre algorithme ci-dessous). La perte motivationnelle et les incertitudes vis-à-vis cette situation sollicitent notre capacité de résilience et d’adaptation. Quelques exemples de ce que nous vivons :  une diminution des perspectives d’emploi et précarité en recherche, une soutenance de thèse incertaine dans un format qui ne rend pas justice à l’ampleur des travaux et qui ne permet pas une célébration à la hauteur des efforts, du financement de recherche incertain considérant l’annulation de différents concours, des difficultés à réconcilier la recherche pro-COVID-19 avec notre programmation de recherche de façon cohérente, des délais excédentaires dans le cheminement considérant l’interruption de la collecte de données, une moins grande capacité à maintenir des liens avec les patient.e.s-partenaires et autres partenaires, l’annulation d’évènements permettant le réseautage si précieux pour les avancements de nos carrières, une charge de travail importante causée par l’offre de cours en ligne, des enjeux de conciliation travail-famille liés au télétravail et à la fermeture des écoles et des garderies, etc.

La relève ne dispose pas nécessairement des mêmes ressources et réseaux que des chercheur.e.s plus expérimenté.e.s pour faire face à ces défis. De ces faits, la situation contribue à la précarité de certains et peut rendre vulnérables les étudiant.e.s-chercheur.e.s et les jeunes chercheur.es.

Soutenir la relève en recherche

Ces bouleversements contribuent à la fragilisation de la relève. Sans soutien additionnel, il y a un risque d’effritement de notre génération de jeunes chercheur.e.s. Les superviseur.e.s de recherche, les chercheur.e.s plus expérimenté.e.s, les instances universitaires, les réseaux de recherche et les organismes subventionnaires ont tous un rôle à jouer dans le soutien d’une relève forte, particulièrement dans le contexte que nous connaissons. Ainsi, il est primordial d’offrir le soutien nécessaire, la souplesse et la compréhension aux étudiant.e.s-chercheur.e.s et jeunes chercheur.e.s. Il faut mettre à leur disposition des ressources pour l’accomplissement de leurs travaux et de leur cheminement en début de carrière : suivis plus fréquents, mentorat formel et informel, soutien dans la réorientation des projets et collectes de données, priorisation des objectifs à atteindre, assouplissement des délais pour les demandes de bourses et subventions, considérations de la conciliation travail-famille dans la production scientifique, extension des bourses et financements, etc. La création d’espaces virtuels favorisant la collaboration, l’entraide et le réseautage peuvent aussi renforcer le sentiment d’appartenance et réduire l’isolement. Il faut trouver des façons innovantes de permettre à la relève de participer à des formations, d’acquérir de l’expérience, de démontrer du leadership et de s’engager en recherche. Par exemple, la relève peut s’impliquer dans les demandes de subventions et projets sur la COVID-19 si les opportunités lui sont offertes par des chercheur.e.s plus expérimenté.e.s ou si leur participation est encouragée par des réseaux de recherche et des organismes subventionnaires. Il convient également de demander un appel à la flexibilité et au soutien des organismes subventionnaires et des universités, par le maintien et la création de stratégies pour soutenir la relève en recherche à court, moyen et long terme (ex.: concours, financement, implications, évènements virtuels, mentorat, soutien à la productivité, soutien à la planification de carrière).

Une opportunité de repenser la recherche de demain 

Comme jeunes chercheur.e.s en RAP, nous éprouvons souvent un malaise et une frustration face à des structures et des approches de recherche plus traditionnelles qui nous paraissent vieux jeu et partiellement déphasées des besoins et réalités des patient.e.s et du système de santé. Nous rêvons d’une recherche plus agile, novatrice, interdisciplinaire, en collaboration avec tous les détenteurs de savoir et d’expérience (patient.e.s, clinicien.ne.s, communautés, gestionnaires, décideur.e.s et chercheur.e.s), appliquée en temps réel pour résoudre des problèmes émergents, où notre performance comme chercheur.e est mesurée par l’impact de nos contributions et non uniquement le nombre de lignes dans nos CVs. Bref, une « recherche 3.0 »comme la décrirait le Réseau-1.

Entre nous, nous doutons parfois de notre choix de carrière : la recherche nous permettra-t-elle de contribuer significativement à l’amélioration du système de santé et du bien-être des populations ? Si les grands bouleversements de la recherche des derniers mois nous prouvent une chose, c’est bien que la recherche puisse changer, s’adapter aux besoins émergents et être agile. Cela nous redonne espoir en la recherche et en sa mission. Profitons de cette crise pour repenser la recherche, pour innover et pour apporter des changements durables qui permettront de maintenir cette agilité et cette pertinence renouvelée de la recherche. Nous, la relève en recherche axée sur le patient, nous sommes prêts à relever ce défi. Il ne faut pas l’oublier: nous ne sommes pas seuls, nous faisons partie d’une communauté de recherche forte et plus importante maintenant que jamais !

Mélanie Ann Smithman, candidate au doctorat, Université de Sherbrooke; co-responsable du renforcement des capacités au Réseau-1 Québec; boursière de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Isabelle Dufour, infirmière, candidate au doctorat, Université de Sherbrooke; boursière de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Virginie Blanchette, podiatre, PhD, jeune professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières, poursuivant sa formation en RAP

Jean-Christophe Bélisle-Pipon, PhD, Visiting Researcher, The Petrie-Flom Center for Health Law Policy, Biotechnology, and Bioethics, Harvard Law School; Fellow, Health Law Institute, Dalhousie University; Chercheur invité, École de santé publique, Université de Montréal; boursier de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Samuel Turcotte, ergothérapeute, candidat au doctorat en sciences cliniques et biomédicale (option réadaptation), Université Laval; boursier de la SRAP des IRSC (transition to leadership stream) et de l’Unité de soutien SRAP du Québec

Mohamed Ali Ag Ahmed, MD-MPH,PhD, post-doc en cours à la Chaire de recherches sur les maladies chroniques en soins de premières ligne, Université de Sherbrooke

Ruth Ndjaboue, stagiaire postdoctorale, Université Laval, boursière du réseau national de recherche axée sur le patient Diabète Action Canada

au nom du Comité des jeunes leaders de la RAP





Abonnez-vous à notre bulletin électronique