Tag Archives: recherche

Fonds de contrepartie disponibles pour le concours essais cliniques novateurs de la SRAP

C’est avec plaisir que nous vous communiquons une offre de fonds de contrepartie de la part du Réseau-1 Québec (R1Q) et du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) pour les équipes québécoises qui préparent des soumissions au concours subvention pluriannuelle essais cliniques novateurs de la SRAP.

Ce concours vise à renforcer les capacités en matière d’essais cliniques novateurs axés sur l’efficacité comparative, ou la science de la mise en œuvre, qui mobilisent les patients et les partenaires, se concentrent sur les priorités établies par les patients, et améliorent les résultats cliniques pour les patients.

Fonds disponibles

Le R1Q dispose d’une enveloppe maximale de 20 000 $ par an pour 2 ans (pour un total de 40 000 $), à laquelle s’ajoute un montant similaire du FRQS (40 000 $ pour 2 ans) pour soutenir des projets menés au Québec dans le cadre de ce concours. Les fonds pourront financer un ou deux projets avec un candidat principal désigné du Québec jusqu’à un maximum de 10 000 $ / an pour 4 ans par projet. De tous les projets financés par les IRSC, les deux les mieux classés du Québec, selon l’ordre de classement des IRSC, recevront des fonds de contrepartie du R1Q et du FRQS. Cette sélection se fera à partir des critères suivants :

Tous les membres en règle du R1Q dont le profil est à jour peuvent présenter une demande pour accéder à ces fonds.

Procédures à suivre

Chaque équipe qui désire appliquer pour des fonds de contrepartie de la part du R1Q doit soumettre un formulaire de lettre d’intention.

Assurez-vous d’être membre du R1Q et d’avoir un profil à jour!

Date limite pour la soumission des lettres d’intention : 15 décembre 2017 à 23h59 (HNE)

Avis de décision : 21 décembre 2017

Pour plus d’informations, écrivez-nous à

Important 

Si votre projet ne s’applique pas à la première ligne ou ne cadre pas avec les priorités de recherche du R1Q, veuillez contacter Anne-Cécile Desfaits, directrice des programmes et des partenariats au FRQS ()  pour discuter d’autres possibilités de fonds de contrepartie.

Tweeter



Réflexions de Jeannie Haggerty en ce moment important de transition et d’évaluation pour le R1Q

Le passage de la direction scientifique à Yves Couturier le 1er novembre et le dépôt au FRQS du rapport à mi-parcours le 17 novembre me donnent l’occasion de réfléchir sur les premières années du Réseau-1 Québec (R1Q). J’ai eu le privilège d’être directrice scientifique du R1Q depuis 2013 et de chapeauter son développement depuis l’automne 2011.

Je suis très fière de notre croissance et de tout ce que nous avons accompli ensemble! Un réseau dépend ultimement de la volonté de ses membres de donner librement de leur temps et de leur expertise pour le bien commun. Je tiens à reconnaître la générosité et l’excellence du travail des membres fondateurs, des responsables des fonctions, des comités de travail (par ex. comités recherche, DMÉ, journée scientifique) et autres. Nous en sommes tous très reconnaissants! Je dois souligner la compétence et l’efficacité de notre équipe opérationnelle – Mmes Shandi Miller et Danielle Schirmer –, un facteur essentiel au succès du réseau, sans aucun doute. Merci beaucoup!

La fonction de leadership n’a pas toujours été facile; elle a exigé des compétences et des connaissances qui sont loin de ma formation comme chercheure. J’ai beaucoup été soutenue par mes interactions régulières avec d’autres leaders dans le domaine des soins de première ligne; je salue ces leaders formidables et dévoués. Je veux reconnaître l’apport du comité de direction du R1Q. Nous pouvons tous tirer fierté de sa sagesse collective.

Nous sommes maintenant un réseau diversifié de plus de 500 membres représentant une première ligne élargie. Nos activités démontrent une belle confiance et une complicité interinstitutionnelle et interdisciplinaire entre nos partenaires et nos réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL). Nos chercheurs ont réussi à l’échelle canadienne dans les concours de financement de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) et figurent parmi les leaders au sein de l’Unité SOUTIEN SRAP-Québec. Nous avons osé changer la culture de recherche pour être près des cliniques et à l’écoute des patients.

Mais il y a encore du chemin à faire. Nous sommes en réflexion sur les meilleures façons de transformer les soins de première ligne par un partenariat étroit entre les chercheurs, les cliniciens, les gestionnaires et les patients. Nous reconnaissons aussi que nous devons répondre de façon plus dynamique aux besoins de nos membres. Les faits saillants de notre évaluation à mi-parcours et les nouvelles directions qui en découlent pour le réseau seront présentés par Yves Couturier lors du webinaire mensuel du R1Q qui se tiendra le 13 janvier 2017.

J’espère rester proche et continuer à contribuer à la prochaine étape de croissance du R1Q. Je vous encourage fortement à apporter votre soutien et vos bonnes idées pour que nous puissions réussir encore mieux. Demandez-nous comment vous pouvez vous impliquer davantage : .

Bonne continuité à tous et à toutes!

Jeannie Haggerty
Directrice scientifique sortante



Concours subventions de synthèse des connaissances des IRSC

Les IRSC viennent de lancer le concours pour des subventions de synthèse des connaissance dans de le cadre du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés. Date limite pour la présentation des demandes: 26 juillet 2016. Pour en savoir plus.



Annonce des lauréats de l’appel à projets Réseau-1 Québec 2015-16

Nous sommes fiers d’annoncer les lauréats de l’appel à projets 2015-1. Félicitations à :

Shelley-Rose Hyppolite et Sophie Lauzier, RRAPPL de l’Université Laval : Comprendre le parcours de soins des personnes marginalisées et leurs besoins pour innover et améliorer les soins en première ligne.

Fanny Hersson-Edery et Charo Rodriguez, RRAPPL de l’Université McGill : Innovating in Primary Healthcare Delivery to People Living with Diabetes: The Quebec Diabetes Empowerment Group Program.

Claire Gamache et Janie Houle, RRAPPL de l’Université de Montréal : Aller mieux à ma façon : évaluation d’un outil de soutien à l’autogestion des troubles anxieux/dépressifs en première ligne.

Andrée-Anne Paré-Plante et Christine Loignon, RRAPPL de l’Université de Sherbrooke : Mise en œuvre et retombées d’une innovation visant à soutenir les patients défavorisés ayant des besoins de soins complexes et intégrés.

Les projets ont été choisis principalement sur la base de leur capacité à améliorer la pratique clinique en première ligne dans l’intérêt des patients. Le comité de sélection était formé de 10 chercheurs, cliniciens et patients-partenaires et a été coprésidé par monsieur Alain Rondeau, expert en changement organisationnel et gestion de projets, et madame Pasquale Roberge, chercheuse expérimentée en soins et services de première ligne.

Nous tenons à remercier toutes les équipes qui ont participé!



Annonce des lauréats du Prix de reconnaissance des projets d’érudition des résidents en médecine familiale

Le Réseau-1 est heureux de vous annoncer les lauréats du Prix de reconnaissance des projets d’érudition des résidents en médecine familiale 2014-15, décerné conjointement par les réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL) et le Réseau-1 :

Dre Hourya Zihri, Dr Michael Rizkalla, Dre Marie-Christine Lévesque, Dre Caroline Rhéaume et Dr Sylvain Blanchet, RRAPPL Université Laval : L’évaluation de la prise en charge des patients ayant un diagnostic de MPOC à l’UMF Laval

Dre Delphine Desprez, Dr Bertrand Melanson, Dr Alexandre Place et Dre Magalie Bigras, RRAPPL Université McGill : Mon patient n’est pas venu à son rendez-vous

Dre Geneviève Gauthier, Dre Rachel Tessier, Dr Philippe Melançon et Dre Maxine Dumas-Pilon, RRAPPL Université McGill : Appointment scheduling models in family medicine; patient perspectives and future directions

Dre Valérie Charbonneau, Dre Marie-Ève Marchand et Dre Sabrina Miron, RRAPPL Université de Montréal : Les effets néfastes du cannabis, ce qu’en pensent les jeunes et les professionnels de la santé

Dr Dominic Cantin, Maxime Dionne M.D., Dre Marie-Ève Gaudreault-Villeneuve, Dr Mathieu Létourneau, Dr Étienne Guillemette-Munger, Dre Stéphanie Marceau, Dr Benjamin Phaneuf, Dre Catherine Potvin, Mélissa Lavoie inf. M. Sc., Mylène Lévesque M. Sc., Dr Philippe Villemure et Dre Éva Marjorie Couture, RRAPPL Université de Sherbrooke : Documentation de la lisibilité des documents d’information remis aux patients des CSSS et UMF de Lac-Saint-Jean-est et de Chicoutimi

Le prix se veut une reconnaissance de l’excellence de ces projets (élaborés en 2014-2015) et un octroi de ressources pour amener les projets plus loin en 2015-2016 (par exemple, par la reprise du projet sur un site différent ou par la mise en œuvre de la prochaine étape du projet, telle qu’un changement de pratique ou de politique faisant suite à l’analyse de la qualité de l’acte). Le Réseau-1 et les RRAPPL ont sélectionné les projets selon l’impact qu’un prolongement ou une suite de ceux-ci pourrait avoir sur la pratique clinique, y compris ses retombées sur la santé des patients.

Félicitations à toutes les équipes!

Le prochain concours relatif au prix de reconnaissance des résidents (2015-16) sera annoncé à l’hiver 2016, et les projets seront sélectionnés lors des journées annuelles des départements de médecine familiale et de médecine d’urgence de chaque RRAPPL.

Encouragez les résidents de votre entourage à devenir membres du Réseau-1 afin de rester informés sur ce concours ainsi que sur d’autres opportunités!



Appel à candidature (TUTOR PHC) : date limite 31 oct 2014

Le comité de direction du Réseau-1 Québec vous encourage à prendre connaissance de l’appel à candidature pour le Programme de formation en recherche interdisciplinaire en soins de première ligne (TUTOR PHC).  L’appel est d’intérêt pour les membres du Réseau-1 qui dirigent des étudiants doctorat ou post doctorat, ou qui sont de jeunes CHERCHEURS ou CLINICIENS voulant faire un virage vers la recherche (le programme donne droit à des crédits de formation médicale continue).

Ce programme existe depuis 2003 et parmi les anciens boursiers, nous comptons les étoiles de la recherche en première ligne d’aujourd’hui. Être récipiendaire de la formation TUTOR-PHC est un atout reconnu pour une carrière de recherche. C’est aussi une excellente opportunité d’interagir avec des confrères/consœurs homologues partout au Canada ainsi que d’autres disciplines pertinentes à la première ligne qui pourraient devenir des collaborateurs futurs.

Le Réseau-1 est fier de collaborer cette année avec TUTOR-PHC pour que le symposium débutant le programme de formation soit plus adapté pour des apprenants francophones. Bien que la langue principale demeure l’anglais, nous prévoyons traduire les présentations PowerPoint en français et promouvoir une présence importante d’enseignants d’expression française permettant ainsi aux apprenants de s’exprimer en français pendant les discussions.

*** Veuillez noter que la date limite est le 31 octobre 2014, et que les candidatures seront acceptées en français.

Cordialement,

Sophie Desroches, PhD, RD et Roland Grad, MD

Les responsables de l’axe de la formation et le renforcement de capacité du Réseau-1 Québec

 

Appel en français (date limite 30 octobre 2014)

Call in English (date limite 30 octobre 2014)

 

 



Nouvelle ressource pour les RRAPPL sur les bonnes pratiques

Voici une nouvelle ressource essentielle pour les RRAPPL : « PBRN Research Good Practices » (des bonnes pratiques de recherche en réseau PBRN ou « practice-based research network »), qui a été développé par des directeurs et des coordinateurs de 7 PBRN américains, et qui porte sur l’infrastructure, le développement et la mise en oeuvre des études, la gestion des données, ainsi que des politiques de diffusion.




Appel à projets – automne 2014

Les membres du comité de direction du Réseau-1 ont approuvé les grandes lignes d’un appel à projets qui aura lieu à l’automne 2014 :

  • 4 projets x 20 000$, de préférence utilisant des méthodes participative (ou de la recherche-action), dans la logique de l’amélioration de la qualité en milieu clinique
  • 2 projets x 5 000$, pour traiter des questions émanant des cliniciens (de la pratique clinique)
  • 2 projets x 5 000$, pour étendre un projet d’érudition à un autre RRAPPL

Les domaines prioritaires : la gestion de maladies chroniques multiples, les soins de santé mentale primaires, l’accessibilité

Des critères préliminaires (peuvent changer d’ici l’automne) : le projet est axé sur le changement de pratique, est axé sur le patient et implique des membres de plus d’un RRAPPL, et est réalisable en environ un an.

Il y aura un processus d’évaluation par les pairs.

Les responsables des projets approuvés auront accès à un comité consultatif et de soutien, ainsi qu’à une banque de patients-partenaires.

De plus amples informations sur cet appel seront publiées en septembre, sur la page Soumettre un projet sous l’onglet Recherche et ressources. Les membres du Réseau-1 seront notifiés en priorité.

(Cliquer ici pour devenir membre)




Des faits saillants de la conférence de NAPCRG sur les « PBRN »

Plusieurs membres du Réseau-1 ont participé à la conférence de NAPCRG sur les PBRN récemment, à Bethesda, Maryland, du 30 juin au 1 juillet 2014.

photo 1 photo 4

(de gauche à droit : Shandi Miller, responsable des opérations du Réseau-1; Marie-Claude Beaulieu, directrice du RRAPPL de l’U Sherbrooke; Hubert Robitaille, professionnel de recherche associé au RRAPPL de l’U Laval, Ghislaine Tré, coordinatrice du RRAPPL de l’U Laval, Vera Granikov, coordinatrice du RRAPPL de l’U McGill, Justin Gagnon, coordinateur du RRAPPL de l’U de Montréal, et Pierre Pluye, Directeur du RRAPPL de l’U McGill.)

Parmi les faits saillants de la conférence :

  • des méthodes pour soutenir des pratiques cliniques en vue de créer des groupes consultatifs de patients
  • un outil d’évaluation de la faisabilité et de la pertinence d’un éventuel projet
  • des « services » offerts par des « PBRN » (l’équivalent de nos RRAPPL), tels que : le « coaching » et l’implantation des améliorations de qualité en milieu clinique, la coordination et l’interprétation des sondages en milieu clinique, etc
  • des méthodes de dissémination et de partage des apprentissages entre cliniques
  • des recommandations concernant des études menées par de multiples réseaux
  • des éléments clés d’un cadre d’évaluation pour des réseaux

Des ressources de la conférence (des diapos, des outils, etc) seront partagées avec les membres du Réseau-1, dans l’outil collaboratif « PARTAGE », qui sera disponible très bientôt.