Archives du mot-clé recherche

Lancement de l’appel à projets bi-réseaux (R1Q et RRISIQ) sur la COVID-19

Nous avons le plaisir de vous annoncer le lancement du concours de projets pilotes bi-réseaux avec le Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ). Vous trouverez tous les détails du concours ici.

Détails du concours

Les chercheurs du R1Q et du RRISIQ sont invités à soumettre une proposition de projet qui rejoint les priorités communes aux deux réseaux:  interventions en sciences infirmières en première ligne en contexte de la pandémie de la COVID-19. Le RRISIQ et le R1Q veulent soutenir les chercheurs membres de leurs réseaux de recherche dans l’élaboration de projets et le développement d’activités de recherche qui visent à mieux comprendre cette problématique et contribuer aux champs de connaissances par de nouvelles données probantes.

Un maximum de 20 000$ peut être octroyé à un (1) projet.

Les candidats intéressés devront compléter le formulaire de proposition de recherche et le retourner par courriel avant le 3 mai 2020.

À la recherche d’évaluateurs

Pour les membres qui ne planifient pas postuler à ce concours et qui aimeraient agir à titre d’évaluateurs, merci de nous mentionner, le plus rapidement possible, votre intérêt et disponibilité à participer en écrivant à .

Chacun des projets vous sera remis dans un fichier PDF d’environ 5 pages. Veuillez noter que les demandes peuvent être rédigées en français ou en anglais.

Nous vous remettrons les projets à évaluer dans la semaine du 4 mai et les évaluations seront dues 2 semaines plus tard.

Merci,

L’équipe de Réseau-1 Québec



Équipes lauréates de l’appel à projets de développement

Félicitations aux lauréats de l’appel à projets de développement 2019-2020:

Félicitations à toutes les équipes lauréates!



Nouveau groupe d’apprentissage entre pairs sur la mesure d’impact de la recherche

En phase avec l’intérêt croissant au niveau international pour la mesure d’impact de la recherche, le Réseau-1 Québec (R1Q) met sur pied un groupe d’apprentissage entre pairs pour faciliter l’accroissement de la capacité des membres en la matière et l’amélioration des outils employés par le R1Q dans le cadre des projets financés.

Que voulons-nous dire par « impact de la recherche »? Dans le contexte de la mission et du modèle de changement du R1Q, nous nous intéressons à l’impact des projets sur les individus, les organisations et les communautés dans le but d’améliorer les pratiques au profit des patients. Au-delà des activités de transfert des connaissances d’un projet, il s’agit donc de l’atteinte des objectifs liés à ces activités (par ex., un changement de pratique par les cliniciens, la mise en place d’une nouvelle politique ou l’amélioration du niveau de santé des patients).

Signalez votre intérêt à participer à un groupe d’apprentissage entre pairs sur la mesure d’impact de la recherche en remplissant ce formulaire d’ici le mercredi 8 janvier.

Mandat : participer à des rencontres virtuelles mensuelles d’une heure entre janvier et avril 2020; se familiariser avec des outils existants (en anglais) qui permettent de planifier et de mesurer l’impact des projets de recherche; faire des recommandations au Réseau-1 Québec (R1Q) concernant quels outils devraient être traduits ou éventuellement adaptés pour les membres du R1Q et intégrés aux appels à projets; animer un atelier sur les apprentissages réalisés et les outils retenus lors de la Journée annuelle du R1Q, le 12 juin 2020 à Longueuil.

Estimation du nombre d’heures : 15

Exigences : les outils sont disponibles uniquement en anglais, donc les membres du groupe doivent être capables de lire l’anglais. Vous devez également être membre du R1Q.

Nous cherchons une diversité de types de membres : chercheur et chercheuse, clinicien-praticien et clinicienne-praticienne, patient et patiente, gestionnaire, décideur et décideuse. Toutefois, les places sont limitées.

Pour en savoir plus : visionnez ce webinaire de David Phipps du Réseau impact recherche Canada.

Si ce mandat vous intéresse, veuillez remplir ce formulaire d’ici le mercredi 8 janvier.

N’hésitez pas à si vous avez des questions.

Au plaisir de collaborer!

L’équipe du Réseau-1 Québec



Lancement du concours bi-réseaux R1Q-RRISIQ

    logo3

C’est avec plaisir que nous vous communiquons le lancement du concours de projets pilotes bi-réseaux 2018 du Réseau-1 Québec et le Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec.

Fonds disponibles

      • 8 000$ par réseau pour un total de 16 000$ (2 ans pour l’utilisation des fonds)
      • Un seul projet sera subventionné

Critères d’admissibilité

  1. Pour encourager des nouvelles collaborations entre les deux réseaux, l’équipe doit inclure: un membre chercheur régulier du RRISIQ (qui sera le chercheur principal ou le cochercheur principal); un membre chercheur du Réseau-1 Québec qui n’est pas membre du RRISIQ (qui sera le chercheur principal ou le cochercheur principal); une infirmière clinicienne, un décideur ou un utilisateur de connaissances qui sont membre d’un ou des deux réseaux. 
  2. Le projet doit intégrer la thématique des deux réseaux participants.

La priorité sera donnée aux projets incluant deux chercheurs ou cochercheurs provenant d’universités différentes.

Pour obtenir la liste des membres réguliers des réseaux participants :



Rencontre stratégique avec nos partenaires en recherche et en amélioration de la qualité : collaborations pour un système de santé apprenant

En collaboration avec le Département de recherche du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), le Réseau-1 Québec (R1Q) a récemment réuni des acteurs qui s’intéressent aux domaines de la recherche et de l’amélioration de la qualité, surtout dans le contexte des réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL). Étaient présents des représentants du Département de recherche du CMFC, du Collège québécois des médecins de famille (CQMF), de l’Unité de soutien SRAP du Québec (USSQ), du R1Q, des RRAPPL et des départements de médecine de famille et de médecine d’urgence (DMFMU) de l’Université McGill, de l’Université de Montréal et de l’Université Laval, ainsi que le conseiller cadre à l’amélioration continue de la qualité (CCACQ). Le but de la rencontre était d’explorer des possibilités de collaboration entre ces divers acteurs pour construire un système de santé apprenant en première ligne.


CMFC
Le 6 décembre 2017, Université de Sherbrooke, campus de Longueuil
De gauche à droite : Jean-François Éthier, Deirdre Snelgrove, Ovwe Sowho, Jean-Luc Tremblay, Yves Couturier, Shandi Miller, Annie Leblanc, José Pereira, Frédéric Turgeon, Maxine Dumas-Pilon, Marie-Maude Morin, Nicole Cloutier

Voici quelques faits saillants et suites concrètes de la rencontre :

  • Le CMFC souhaite apprendre des initiatives en cours au Québec (mise en place des agents d’amélioration de la qualité et des facilitateurs de la recherche dans les RRAPPL).
  • Les RRAPPL demeurent des acteurs clés à l’interface entre l’amélioration de la qualité et la recherche en milieux cliniques.
  • Le projet de recherche conjoint R1Q-CMFC-CQMF, Exploration du processus d’adoption et d’utilisation de l’outil d’auto-évaluation par les GMF-U, qui est en cours, est un très bon exemple de synergie possible entre nos organisations.
  • Il y a beaucoup d’acteurs au Québec et ailleurs qui s’activent dans ces domaines en ce moment; de la part des participants, il y a un intérêt à créer des liens avec ces autres acteurs, afin de ne pas dédoubler les efforts.
  • Il faudrait clarifier les possibilités et les contraintes liées aux différentes plateformes et initiatives qui permettent et facilitent l’accès aux données médicales électroniques au Québec; le R1Q pourrait travailler avec les acteurs concernés à cette fin.
  • L’initiative Pii du CMFC poursuivra son cours (au Québec et à travers le Canada), surtout relativement aux DMF(MU).
  • Le CQMF communiquera des innovations tirées du Symposium sur les innovations du CQMF tenu en 2017 qui pourront servir de leviers d’amélioration.
  • Le R1Q contribuera activement à la planification d’un symposium pancanadien sur l’amélioration de la qualité, la facilitation des pratiques et la recherche, que le CMFC tiendra à l’automne 2018.

Participants à la rencontre

Réseau-1 Québec
Yves Couturier, directeur scientifique
Shandi Miller, directrice des opérations 

Collège des médecins de famille du Canada
José Pereira, directeur de la recherche
Deirdre Snelgrove, responsable du département de la recherche
Ovwe Sowho, responsable des projets de recherche spéciaux 

Collège québécois des médecins de famille
Maxine Dumas-Pilon, présidente sortante, responsable de la recherche
Frédéric Turgeon, président
Nicole Cloutier, directrice générale
Marie-Maude Morin, présidente du comité de développement professionnel continu

Université Laval
Isabelle Samson, directrice clinique sortante du RRAPPL U Laval 

Université de Montréal
Alain Papineau, directeur du programme des résidents, Département de médecine de famille et de médecine d’urgence
Marie-Thérèse Lussier, directrice du RRAPPL U de Montréal – RRSPUM

Unité de soutien SRAP du Québec
Annie LeBlanc, directrice par intérim, renforcement des capacités et développement professionnel
Jean-François Éthier, coresponsable de la composante accès aux données

CIUSSS de la Capitale-Nationale
Jean-Luc Tremblay, conseiller cadre à l’amélioration continue de la qualité (CCACQ)

Absents
Nebojsa Kovacina, responsable de l’amélioration de la qualité, Département de médecine de famille, Université McGill
Martin Fortin, président de la Section des chercheurs du CMFC, titulaire de la Chaire de recherche sur les maladies chroniques en soins de première ligne, Département de médecine familiale de l’Université de Sherbrooke et Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Chicoutimi.

 



Fonds de contrepartie disponibles pour le concours essais cliniques novateurs de la SRAP

C’est avec plaisir que nous vous communiquons une offre de fonds de contrepartie de la part du Réseau-1 Québec (R1Q) et du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) pour les équipes québécoises qui préparent des soumissions au concours subvention pluriannuelle essais cliniques novateurs de la SRAP.

Ce concours vise à renforcer les capacités en matière d’essais cliniques novateurs axés sur l’efficacité comparative, ou la science de la mise en œuvre, qui mobilisent les patients et les partenaires, se concentrent sur les priorités établies par les patients, et améliorent les résultats cliniques pour les patients.

Fonds disponibles

Le R1Q dispose d’une enveloppe maximale de 20 000 $ par an pour 2 ans (pour un total de 40 000 $), à laquelle s’ajoute un montant similaire du FRQS (40 000 $ pour 2 ans) pour soutenir des projets menés au Québec dans le cadre de ce concours. Les fonds pourront financer un ou deux projets avec un candidat principal désigné du Québec jusqu’à un maximum de 10 000 $ / an pour 4 ans par projet. De tous les projets financés par les IRSC, les deux les mieux classés du Québec, selon l’ordre de classement des IRSC, recevront des fonds de contrepartie du R1Q et du FRQS. Cette sélection se fera à partir des critères suivants :

Tous les membres en règle du R1Q dont le profil est à jour peuvent présenter une demande pour accéder à ces fonds.

Procédures à suivre

Chaque équipe qui désire appliquer pour des fonds de contrepartie de la part du R1Q doit soumettre un formulaire de lettre d’intention.

Assurez-vous d’être membre du R1Q et d’avoir un profil à jour!

Date limite pour la soumission des lettres d’intention : 15 décembre 2017 à 23h59 (HNE)

Avis de décision : 21 décembre 2017

Pour plus d’informations, écrivez-nous à

Important 

Si votre projet ne s’applique pas à la première ligne ou ne cadre pas avec les priorités de recherche du R1Q, veuillez contacter Anne-Cécile Desfaits, directrice des programmes et des partenariats au FRQS ()  pour discuter d’autres possibilités de fonds de contrepartie.



Réflexions de Jeannie Haggerty en ce moment important de transition et d’évaluation pour le R1Q

Le passage de la direction scientifique à Yves Couturier le 1er novembre et le dépôt au FRQS du rapport à mi-parcours le 17 novembre me donnent l’occasion de réfléchir sur les premières années du Réseau-1 Québec (R1Q). J’ai eu le privilège d’être directrice scientifique du R1Q depuis 2013 et de chapeauter son développement depuis l’automne 2011.

Je suis très fière de notre croissance et de tout ce que nous avons accompli ensemble! Un réseau dépend ultimement de la volonté de ses membres de donner librement de leur temps et de leur expertise pour le bien commun. Je tiens à reconnaître la générosité et l’excellence du travail des membres fondateurs, des responsables des fonctions, des comités de travail (par ex. comités recherche, DMÉ, journée scientifique) et autres. Nous en sommes tous très reconnaissants! Je dois souligner la compétence et l’efficacité de notre équipe opérationnelle – Mmes Shandi Miller et Danielle Schirmer –, un facteur essentiel au succès du réseau, sans aucun doute. Merci beaucoup!

La fonction de leadership n’a pas toujours été facile; elle a exigé des compétences et des connaissances qui sont loin de ma formation comme chercheure. J’ai beaucoup été soutenue par mes interactions régulières avec d’autres leaders dans le domaine des soins de première ligne; je salue ces leaders formidables et dévoués. Je veux reconnaître l’apport du comité de direction du R1Q. Nous pouvons tous tirer fierté de sa sagesse collective.

Nous sommes maintenant un réseau diversifié de plus de 500 membres représentant une première ligne élargie. Nos activités démontrent une belle confiance et une complicité interinstitutionnelle et interdisciplinaire entre nos partenaires et nos réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL). Nos chercheurs ont réussi à l’échelle canadienne dans les concours de financement de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) et figurent parmi les leaders au sein de l’Unité SOUTIEN SRAP-Québec. Nous avons osé changer la culture de recherche pour être près des cliniques et à l’écoute des patients.

Mais il y a encore du chemin à faire. Nous sommes en réflexion sur les meilleures façons de transformer les soins de première ligne par un partenariat étroit entre les chercheurs, les cliniciens, les gestionnaires et les patients. Nous reconnaissons aussi que nous devons répondre de façon plus dynamique aux besoins de nos membres. Les faits saillants de notre évaluation à mi-parcours et les nouvelles directions qui en découlent pour le réseau seront présentés par Yves Couturier lors du webinaire mensuel du R1Q qui se tiendra le 13 janvier 2017.

J’espère rester proche et continuer à contribuer à la prochaine étape de croissance du R1Q. Je vous encourage fortement à apporter votre soutien et vos bonnes idées pour que nous puissions réussir encore mieux. Demandez-nous comment vous pouvez vous impliquer davantage : .

Bonne continuité à tous et à toutes!

Jeannie Haggerty
Directrice scientifique sortante



Concours subventions de synthèse des connaissances des IRSC

Les IRSC viennent de lancer le concours pour des subventions de synthèse des connaissance dans de le cadre du Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés. Date limite pour la présentation des demandes: 26 juillet 2016. Pour en savoir plus.



Annonce des lauréats de l’appel à projets Réseau-1 Québec 2015-16

Nous sommes fiers d’annoncer les lauréats de l’appel à projets 2015-1. Félicitations à :

Shelley-Rose Hyppolite et Sophie Lauzier, RRAPPL de l’Université Laval : Comprendre le parcours de soins des personnes marginalisées et leurs besoins pour innover et améliorer les soins en première ligne.

Fanny Hersson-Edery et Charo Rodriguez, RRAPPL de l’Université McGill : Innovating in Primary Healthcare Delivery to People Living with Diabetes: The Quebec Diabetes Empowerment Group Program.

Claire Gamache et Janie Houle, RRAPPL de l’Université de Montréal : Aller mieux à ma façon : évaluation d’un outil de soutien à l’autogestion des troubles anxieux/dépressifs en première ligne.

Andrée-Anne Paré-Plante et Christine Loignon, RRAPPL de l’Université de Sherbrooke : Mise en œuvre et retombées d’une innovation visant à soutenir les patients défavorisés ayant des besoins de soins complexes et intégrés.

Les projets ont été choisis principalement sur la base de leur capacité à améliorer la pratique clinique en première ligne dans l’intérêt des patients. Le comité de sélection était formé de 10 chercheurs, cliniciens et patients-partenaires et a été coprésidé par monsieur Alain Rondeau, expert en changement organisationnel et gestion de projets, et madame Pasquale Roberge, chercheuse expérimentée en soins et services de première ligne.

Nous tenons à remercier toutes les équipes qui ont participé!



Annonce des lauréats du Prix de reconnaissance des projets d’érudition des résidents en médecine familiale

Le Réseau-1 est heureux de vous annoncer les lauréats du Prix de reconnaissance des projets d’érudition des résidents en médecine familiale 2014-15, décerné conjointement par les réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL) et le Réseau-1 :

Dre Hourya Zihri, Dr Michael Rizkalla, Dre Marie-Christine Lévesque, Dre Caroline Rhéaume et Dr Sylvain Blanchet, RRAPPL Université Laval : L’évaluation de la prise en charge des patients ayant un diagnostic de MPOC à l’UMF Laval

Dre Delphine Desprez, Dr Bertrand Melanson, Dr Alexandre Place et Dre Magalie Bigras, RRAPPL Université McGill : Mon patient n’est pas venu à son rendez-vous

Dre Geneviève Gauthier, Dre Rachel Tessier, Dr Philippe Melançon et Dre Maxine Dumas-Pilon, RRAPPL Université McGill : Appointment scheduling models in family medicine; patient perspectives and future directions

Dre Valérie Charbonneau, Dre Marie-Ève Marchand et Dre Sabrina Miron, RRAPPL Université de Montréal : Les effets néfastes du cannabis, ce qu’en pensent les jeunes et les professionnels de la santé

Dr Dominic Cantin, Maxime Dionne M.D., Dre Marie-Ève Gaudreault-Villeneuve, Dr Mathieu Létourneau, Dr Étienne Guillemette-Munger, Dre Stéphanie Marceau, Dr Benjamin Phaneuf, Dre Catherine Potvin, Mélissa Lavoie inf. M. Sc., Mylène Lévesque M. Sc., Dr Philippe Villemure et Dre Éva Marjorie Couture, RRAPPL Université de Sherbrooke : Documentation de la lisibilité des documents d’information remis aux patients des CSSS et UMF de Lac-Saint-Jean-est et de Chicoutimi

Le prix se veut une reconnaissance de l’excellence de ces projets (élaborés en 2014-2015) et un octroi de ressources pour amener les projets plus loin en 2015-2016 (par exemple, par la reprise du projet sur un site différent ou par la mise en œuvre de la prochaine étape du projet, telle qu’un changement de pratique ou de politique faisant suite à l’analyse de la qualité de l’acte). Le Réseau-1 et les RRAPPL ont sélectionné les projets selon l’impact qu’un prolongement ou une suite de ceux-ci pourrait avoir sur la pratique clinique, y compris ses retombées sur la santé des patients.

Félicitations à toutes les équipes!

Le prochain concours relatif au prix de reconnaissance des résidents (2015-16) sera annoncé à l’hiver 2016, et les projets seront sélectionnés lors des journées annuelles des départements de médecine familiale et de médecine d’urgence de chaque RRAPPL.

Encouragez les résidents de votre entourage à devenir membres du Réseau-1 afin de rester informés sur ce concours ainsi que sur d’autres opportunités!